Colis piégé à Lyon

25 mai 2019 12:47; Act: 25.05.2019 22:43 Print

La police diffuse deux autres photos du suspect

Une vaste chasse à l'homme se poursuivait samedi en France pour retrouver l'auteur présumé de l'attaque au colis piégé qui a fait 13 blessés légers vendredi à Lyon.

Sur ce sujet
Une faute?

Les autorités mettent «tous les moyens en oeuvre» pour retrouver la trace du principal suspect de l'attaque au colis piégé qui a fait 13 blessés vendredi à Lyon. Les motivations de ce trantenaire demeuraient toujours inconnues à la veille des élections européennes.

La police a diffusé samedi sur twitter deux nouveaux clichés du principal suspect de l'attaque perpétrée devant une boulangerie d'une artère piétonne commerçante au coeur de Lyon. Ces photos, de qualité très moyenne, montrent un homme roulant à vélo, portant un sac à dos et une casquette sombres.

«Tous les moyens» sont «mis en oeuvre pour parvenir rapidement à l'identification et à l'interpellation de l'auteur des faits», a auparavant annoncé le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz, précisant que l'attaque n'avait pas été revendiquée à ce stade.

Le bilan officiel fait état de 13 personnes - neuf femmes dont une enfant de dix ans et quatre hommes - blessées, dont 11 ont été hospitalisées. Certaines ont dû «subir une intervention chirurgicale, afin d'extraire des éclats», selon le procureur.

ADN trouvé

Dans le cadre de l'enquête, «plusieurs dizaines» de témoignages «sont en cours d'exploitation», a-t-il ajouté, alors que des sources proches du dossier ont révélé qu'un ADN non encore identifié avait été isolé sur le colis piégé. Cet ADN n'est pas répertorié au Fichier national des empreintes génétiques (FNAEG), a précisé une source proche du dossier, confirmant une information du Progrès.

Selon ces mêmes sources, il y a de fortes suspicions pour que l'explosif soit du TATP, en faible quantité. Le TATP (tripéroxyde de triacétone), explosif artisanal très instable, a été utilisé dans les attentats djihadistes du 13 novembre 2015 à Paris et de mars 2016 à Bruxelles.

Acte terroriste pas certain

C'est la section antiterroriste du parquet de Paris qui a ouvert l'enquête pour «tentative d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle». Toutefois, la garde des Sceaux Nicole Belloubet a souligné vendredi soir qu'il était «trop tôt» pour évoquer «un acte terroriste».

Dans une première réaction vendredi, Emmanuel Macron avait évoqué «une attaque», mais un tweet envoyé plus tard était plus prudent, déplorant simplement «la violence qui s'est abattue» sur les Lyonnais.

Vis et billes de métal

Grâce à la vidéosurveillance de la ville, le parcours du fugitif a pu être suivi à partir de 17h19, lorsqu'il circulait à vélo sur le quai bordant le 7e arrondissement de Lyon. Jusqu'à l'explosion survenue à 17h28, juste après qu'il a abandonné un «sac en papier kraft», puis quitté la «presqu'île» lyonnaise par le même itinéraire, a expliqué le procureur.

Sur les lieux ont été retrouvés au sol «des vis de 2 cm, des billes de métal, sept piles de type LR6, un circuit imprimé, un dispositif de déclenchement à distance (...) et des morceaux de plastique blancs pouvant être des résidus de l'engin explosif», a révélé M. Heitz.

Une source administrative locale a confirmé que le colis contenait une «charge explosive relativement faible déclenchée à distance». Les faits se sont produits au moment où la France s'apprête à élire ses députés au Parlement européen, dimanche. Samedi midi, le préfet du Rhône Pascal Mailhos a annoncé «renforcer les mesures de sécurité» à Lyon.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bibi le 25.05.2019 14:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    coli piégé

    perso je vois un homme cagoulé dans une rue j appela police non??!

  • dacar le 25.05.2019 14:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    triste

    Avec tous les passants plongés dans leur smartphone personne n'y a prêté attention.

  • Manu le 25.05.2019 14:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sinon

    La loi n°2010-1192 du 11 octobre 2010 interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est une loi française ayant pour objet d'interdire le port d'une "tenue destinée à dissimuler son visage". ... La loi s'applique sur l'ensemble du territoire de la République

Les derniers commentaires

  • et tu verras le 26.05.2019 10:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ouvre les yeux

    quelle plaisanterie, ca sent l'enfumage tout ça, encore un fugitifs lancés aux lions qui sera déchiqueté avant son interpellation afin de bien couvrir les réels instigateurs du crime contre le peuple.

    • anfb le 29.05.2019 10:17 Report dénoncer ce commentaire

      A la longue il parlera

      Famille en prison = le mieux et risque de moins.

  • Holmes le 26.05.2019 10:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Même mode opératoire

    La police n'a-t-elle pas encore retrouvé la pièce d'identité intacte du suspect ?!

  • Miss Pixel le 26.05.2019 08:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas compris

    C'est pas la 1ere fois qu'on recherche une personne et on nous mets des photo flue...

    • Nikonman le 26.05.2019 09:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Miss Pixel

      Vous pouvez comprendre que la photo est un agrandissement d une photo plus large ou ça vous depasse ?

    • gag le 26.05.2019 09:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Miss Pixel

      Il n'est que suspect, pour l'instant... rien n'affirme que c'est lui. Imaginez que cette personne soit totalement étrangère à ce fait divers ? Si cet homme était formellement désigné comme le coupable, sa photo serait en clair. Là, on ne donne que des indices, c'est normal.

  • Zuzette le 26.05.2019 08:19 Report dénoncer ce commentaire

    Non mais allo koi?!

    Laissez le faire du velo tranquil, il a peut etre juste voulu jeter des petits confettis! Rien de mechant, faut arreter de voir le mal partout!!

  • houhou le 26.05.2019 05:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en 2018

    215 homicides en Suisse pour 8 millions d'habitants et quelques poussières ; 850 homicides environ en France pour 66 millions d'habitants... C'est où qu'on est le plus en sécurité, mmmmhh ???

    • Fabien le 26.05.2019 08:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @houhou

      Vous sortez vos chiffres d'où?? Arretez de fabuler, en Suisse la plupart des homicides sont des suicides, rien à voir avec des exécution comme a Marseille ou des actes terroristes commena Paris en 2015 par exemple.

    • Andrea le 26.05.2019 08:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @houhou

      C'est sérieux ces chiffres? si oui ça fait réfléchir

    • Roland le 26.05.2019 08:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @houhou

      Votre chiffre est archi faux, en Suisse le total pour 2018 est de 49, chiffre OFS, de plus la plupart sont des meurtres passionnelles et les victimes sont majoritairement des femmes. Arretez de dire n'importe quoi pour polémiquer, et renseignez vous correctement.

    • allo le 26.05.2019 09:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @houhou

      Mais bien sûr, d'où sortez vous ces chiffres ?

    • deed le 26.05.2019 09:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Andrea

      non fake comme tout ce qui est sur le net

    • gag le 26.05.2019 09:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Fabien

      voyez les statistiques publiées sur Internet. on parle d'homicides, pas de suicides. ces chiffres représentent une réalité.

    • Guy Molle le 26.05.2019 09:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @houhou

      Les vrais chiffres donnent exactement la même proportion d homicide par habitant en Suisse et en France sur 10 ans. Les chiffres sur une année peuvent être gravement modifié par un seul attentat.

    • gag le 26.05.2019 10:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Roland

      Non, vous vous trompez. 49 est un nombre statistique arrêté en 2016... Il y a bel et bien 215 prévenus de meurtres sur sol suisse, en 2018... Et quand vous parlez de crimes passionnels sur femmes, comme si ce n'était pas à prendre en compte car anodins, ce sont des crimes qui ne sont pas moins graves que des règlements de compte du côté de Marseille, on est bien d'accord, hein...parce que vous semblez minimiser ces crimes sur femmes, en Suisse...

    • Baloo Laloo le 26.05.2019 12:11 Report dénoncer ce commentaire

      Pan, dans les dents

      Désolé mais faut revoir ta copie. Les suicides ne sont pas considérés comme un homicide par contre la plus part de ceux-ci sont perpétrés par quelqu'un que la victime connaissait, Nati , membre de la famille etc.... loin du fantasme de l'UDC où seul les vils étrangers sont capables de fait divers sordides....

    • Roland le 26.05.2019 19:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @gag

      vos chiffres vous le avez de ou?? moi je parle des chiffre officiels de l OFS et cest de 2018. 49 pas un de plus. Et questions prévenus je m y connais ....