Séisme en Albanie

28 novembre 2019 09:19; Act: 28.11.2019 09:46 Print

«Tout le monde veut nous aider»

Après le tremblement de terre meurtrier survenu mardi, les Albanais de Suisse romande se mobilisent pour apporter leur soutien.

storybild

Des milliers de personnes ont perdu leur logement. Des tentes ont été installées pour les accueillir. (Photo: Keystone/AP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Mardi, on a reçu plusieurs téléphones pour savoir s’il y avait une collecte, on a décidé de se coordonner», rembobine Leonard Ferati, président de CréAction Genève, à l’origine de projets socioculturels entre la Suisse et l’Albanie. Son association, celles des étudiants albanais de Genève et de Lausanne, ainsi que le site Albinfo, récoltent des fonds pour les victimes du séisme, via Facebook. L’Université populaire albanaise de Genève y participe aussi.

Lancée mardi soir, la collecte a permis de réunir plus de 5000 francs en une dizaine d’heures. «Cela a pris rapidement, la communauté albanaise est très solidaire», indique Leonard Ferati, qui précise que les dons dépassent le cadre de la diaspora.

L’argent sera redistribué à des associations à Tirana et Durres, les régions les plus touchées. Une collecte aura aussi lieu à la mosquée et centre culturel albanais de Plan-les-Ouates (GE), après la prière du vendredi. «On espère récolter plusieurs milliers de francs, déclare l’imam Rijad Aliu. Notre message, c’est «Tous ensemble», quelles que soient les religions.»

Vêtements et couvertures

À Lausanne, les associations Dona-Iliret-Teuta et Swiss Albania Event se sont alliées. Vice-présidente de cette dernière, Aina Hoti annonce une récolte «de vêtements chauds, surtout pour les enfants, mais aussi de couvertures et de draps. Dans la communauté, tout le monde veut aider.» Les associations attendent une réponse de la Municipalité pour bénéficier d’un local où entreposer les dons.

(leo/dra/afp)