Syrie

04 juillet 2018 20:27; Act: 04.07.2018 22:12 Print

Échec des négociations entre Russes et rebelles

Les pourparlers sur un cessez-le-feu entre Moscou et les rebelles syriens ont à nouveau échoué mercredi. Les bombardements russes ont repris sur Deraa.

Sur ce sujet
Une faute?

Les rebelles syriens ont annoncé mercredi l'échec de leurs négociations avec des émissaires russes sur un cessez-le-feu dans la province de Deraa (sud-ouest). Une première tentative avait déjà échoué le week-end dernier.

«Insistance» russe

Les discussions avaient repris mardi en vue de mettre fin aux combats dans cette province. L'armée syrienne, appuyée par l'aviation russe, y mène une offensive depuis une quinzaine de jours.

«Les discussions avec l'ennemi russe (dans la localité de) Bousra al Cham ont échoué du fait de leur insistance à réclamer que nous déposions les armes lourdes», a dit à Reuters Abou Chaïma, porte-parole de l'Armée syrienne libre (ASL).

Reprise des bombardements

L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a ensuite annoncé la reprise des bombardements russes, qui avaient cessé depuis quatre jours dans le Sud-Ouest. Les raids aériens de mercredi ont visé les localités rebelles de Tafas et de Saïda, précise-t-il.

La province de Deraa fut en 2011 le berceau de la contestation contre le président Bachar al Assad. Elle est aujourd'hui l'un des deux derniers bastions rebelles, avec une zone située dans le nord-ouest du pays, autour de la province d'Idlib. Dans le nord-est, ce sont les milices kurdes soutenues par les Etats-Unis qui contrôlent une large bande de territoire.

(nxp/ats)