Armée britannique

02 mars 2011 06:42; Act: 02.03.2011 06:49 Print

11'000 suppressions de postes

Pour réduire le déficit public du pays, la Grande-Bretagne a décidé de tailler dans les budgets de l'armée.

Une faute?

La Grande-Bretagne a annoncé mardi la suppression de 11'000 postes dans ses forces armées dans le cadre de coupes budgétaires destinées à réduire le déficit public record du pays.

Cette annonce confirme ce qu'avait indiqué en octobre le ministre des Finances George Osborne à propos de coupes budgétaires dans tous les secteurs. Il avait notamment demandé au ministère de la Défense (MoD) de faire 8% d'économies.

Dans un communiqué, le ministre de la Défense Liam Fox dit compter sur des départs volontaires pour atteindre cet objectif.

Selon le quotidien «The Telegraph», le gouvernement a averti l'armée que le contingent déployé en Afghanistan ne serait pas affecté par ces réductions d'effectifs. Quelque 9500 militaires britanniques font partie de la Force internationale de sécurité en Afghanistan (Isaf).

(ats)