Afrique du Sud

14 avril 2019 18:34; Act: 14.04.2019 18:59 Print

167 cornes de rhinocéros saisies dans une voiture

L'unité d'élite de la police sud-africaine a trouvé 167 cornes qui étaient destinées au marché asiatique.

storybild

La corne de rhinocéros est utilisée dans la confection de médecine ancienne. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La police sud-africaine a annoncé dimanche avoir saisi 167 cornes de rhinocéros, destinées aux marchés asiatiques. Elle a arrêté deux personnes dans la province du Nord-Ouest.

Il s'agit d'une des plus importantes saisies jamais effectuées dans le pays, selon le porte-parole des Hawks (Faucons), l'unité d'élite de la police sud-africaine. Les deux suspects, âgés de 57 et 61 ans, ont été arrêtés samedi, à bord de leur véhicule, dans la région d'Hartbeespoort.

«Nous les avons interpellés à la suite d'un renseignement. Ils étaient en possession de 167 cornes de rhinocéros», a expliqué Hangwani Mulaudzi. Ces cornes étaient destinées aux marchés asiatiques, selon lui.

La demande de cornes de rhinocéros émane surtout de Chine et du Vietnam, où la médecine traditionnelle leur attribue toutes sortes de vertus, dont celles de guérir le cancer ou l'impuissance. Elles sont pourtant composées de kératine comme les ongles humains. Au marché noir, le kg de corne de rhinocéros se monnaie jusqu'à 55'000 euros (62'000 francs) en Asie.

L'Afrique du Sud, pays frontalier du Zimbabwe qui abrite environ 80% de la population mondiale de rhinocéros, a perdu plus de 7100 animaux lors des dix dernières années, dont 769 en 2018.

(nxp/ats)