Sud de la Thaïlande

20 février 2011 09:46; Act: 20.02.2011 09:58 Print

17 blessés dans une attaque à la bombe

Une attaque à la grenade contre un bar samedi soir a fait 17 blessés, donc quatre se trouvent dans un état grave.

storybild

Une attaque à la grenade s'est produite samedi soir contre un bar de karaoké, situé dans la ville de Narathiwat. (Photo: epa)

Une faute?

Dix-sept personnes ont été blessées, dont quatre grièvement, dans une attaque à la grenade et l'explosion d'une bombe, dans le sud musulman de la Thaïlande en proie à une rébellion séparatiste, a annoncé dimanche la police.

L'explosion d'une autre bombe 25 minutes plus tard, devant un salon de massage à 100 mètres de là, a blessé 15 personnes, dont trois enfants de neuf ans.

La population de la région est très majoritairement d'ethnie malaise et de confession musulmane, contrairement au reste de la Thaïlande, essentiellement bouddhiste.

Outre les forces de sécurité et des civils de confession bouddhiste, les rebelles séparatistes visent également des musulmans qu'ils accusent de collaborer avec Bangkok.

L'insurrection a fait plus de 4'400 morts depuis janvier 2004 dans cette région rattachée à la Malaisie jusqu'au début du 20e siècle et où des groupes rebelles luttent contre la domination de Bangkok.

Les actes de violence se sont intensifiés dans le sud du pays ces dernières semaines: l'explosion d'une voiture piégée a fait 18 blessés dimanche dernier, une bombe a tué neuf villageois dans le province de Yala fin février. Une semaine auparavant, des rebelles avaient mené une attaque contre un camp de l'armée, tuant quatre soldats.

(afp)