Opération anti-pédophilie

16 mars 2011 14:13; Act: 16.03.2011 18:56 Print

184 suspects interpellés dans le monde

Un vaste réseau international de pornographie infantile sur internet a été démantelé et 184 suspects ont été interpellés.

Une faute?

Le coup de filet a été réalisé lors de l'une des plus importantes opérations de police jamais organisée contre ce type de réseaux.

«Six cent septante suspects ont été identifiés, 184 arrestations ont déjà eu lieu et 230 enfants, victimes de ces crimes épouvantables, ont été identifiés», a déclaré le directeur de l'office européen de police Europol Rob Wainwright, au cours d'une conférence de presse à La Haye.

M. Wainwright a annoncé s'attendre à ce que ces chiffres augmentent encore. Il estime d'ores et déjà qu'il s'agit «de l'une des opérations les plus abouties au cours des dernières années contre ce qui est probablement le plus grand réseau de pédophilie via internet au monde».

Baptisée «Opération sauvetage», l'enquête, qui avait démarré il y a trois ans, s'est concentrée sur un forum internet, «boylover.net». Ce site fait la promotion des relations sexuelles entre adultes et jeunes garçons et a compté jusqu'à 70'000 membres.

Ceux-ci entraient en contact les uns avec les autres via le forum et poursuivaient leurs relations par courriels, échangeant des photos et des vidéos de pornographie infantile.


Pas de participation suisse

Europol a, au cours de l'enquête, adressé quelque 4000 demandes de renseignements au service de police de 25 pays européens et de 8 autres pays. Treize d'entre eux ont été impliqués dans l'opération: l'Australie, la Grande-Bretagne, la Belgique, le Canada, les Etats- Unis, la Nouvelle-Zélande, la Pologne, la Roumanie, la Grèce, l'Espagne, l'Islande, les Pays-Bas et l'Italie.

Interrogé sur la présence de Suisses parmi les personnes arrêtées, l'Office fédéral de la police (fedpol) a répondu que «la Suisse n'a pas participé à cette action».

(afp)