Procès en France

15 février 2011 19:45; Act: 15.02.2011 20:38 Print

26 mois fermes pour violences homophobes

Un jeune homme de 19 ans a été condamné pour avoir violemment agressé le cinéaste Christian Merlhiot qui se promenait dans la rue avec son compagnon.

Une faute?

Le tribunal correctionnel de Dieppe a condamné jeudi le jeune homme à 3 ans de prison, dont 10 mois avec sursis.

Christian Merlhiot se promenait dans la nuit du 10 au 11 juillet dans les rues de Dieppe avec son compagnon en le tenant par l'épaule, lorsque quatre jeunes hommes avaient commencé à l'insulter.

Le cinéaste leur ayant demandé d'arrêter, trois d'entre eux, un majeur et deux mineurs, s'étaient précipités sur lui pour le rouer de coups.

Christian Merlhiot avait reçu des coups de poings, des coups de pieds et des coups de canettes de bière sur le visage, qui lui avaient valu 21 jours d'ITT.

Les deux mineurs seront jugés séparément par un tribunal pour enfants.

(afp)