France

05 juin 2011 16:51; Act: 05.06.2011 17:02 Print

350 manifestants kurdes à Evry

Environ 350 personnes d'origine kurde ont manifesté violemment dimanche après-midi à Evry, au lendemain de l'interpellation de trois cadres importants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

Sur ce sujet
Une faute?

Une centaine d'entre elles ont chargé les forces de l'ordre dans le quartier des Pyramides, a précisé une source policière, à l'endroit même où des affrontements avaient éclaté samedi après-midi entre les policiers et 150 opposants à l'arrestation de deux personnes soupçonnées d'appartenir à la branche française du PKK.

Au total, cinq personnes ont été interpellées samedi à Evry et Arnouville (Val-d'Oise), dont trois seraient, selon le ministère de l'Intérieur, des cadres importants du PKK.

Extorsion de fonds en faveur du terrorisme

L'intervention s'est déroulée dans le cadre «d'une enquête diligentée depuis plusieurs mois par la sous-direction anti-terroriste (SDAT) sur instruction du parquet anti-terroriste de Paris», a précisé dimanche le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Pierre-Henry Brandet.

A l'origine de la procédure figurent «des plaintes pour extorsion de fonds qui devaient servir au financement d'activité terroristes menées par le PKK», a-t-il ajouté.

(afp)