Italie

12 avril 2019 02:58; Act: 12.04.2019 02:58 Print

70 migrants interceptés en Méditerranée

Récupérés par les autorités italiennes en mer, les migrants ont été débarqués à Lampedusa, avant leur expulsion.

storybild

Image d'illustration. (Photo: AFP)

Une faute?

Quelque 70 migrants ont été débarqués jeudi soir sur l'île italienne de Lampedusa, annoncent les médias italiens. Les autorités les ont interceptés dans la matinée alors qu'ils se trouvaient sur un canot dans les eaux territoriales italiennes.

Les migrants, qui ont déclaré être de nationalité tunisienne et libyenne, étaient en route vers les côtes de Sicile. Des vedettes des douanes italiennes et des gardes-côtes sont intervenues et le groupe de migrants a été transbordé avant d'être transféré à Lampedusa.

Selon des sources policières, citées par les médias, il existe des doutes sur les nationalités déclarées par les migrants. Leur transfert à Lampedusa va permettre «d'accélérer leur identification et de lancer les procédures d'expulsion», selon les mêmes sources. «Au travail pour leur expulsion», avait tweeté dans la matinée le ministre italien de l'Intérieur et patron de la Ligue (extrême droite), Matteo Salvini.

Depuis son arrivée au pouvoir il y a un an, M. Salvini interdit l'accès aux ports italiens aux navires portant secours aux migrants en Méditerranée. Selon l'homme fort du gouvernement, cette politique de fermeté qui a quasiment stoppé les arrivées de migrants (déjà en forte baisse avant son arrivée au pouvoir), a permis de sauver «des milliers de vies».

(nxp/ats)