Sud Soudan

18 mars 2011 17:49; Act: 18.03.2011 17:52 Print

70 tués dans des affrontements

Les violents affrontements entre rebelles et l'armée du Sud Soudan dans les états pétroliers du pays ont tué 70 personnes.

Sur ce sujet
Une faute?

Soixante-dix combattants ont été tués au cours de violents affrontements entre l'armée du Sud Soudan et des rebelles qui ont duré deux jours dans les états pétroliers de l'Unité et du Haut Nil, a annoncé vendredi un porte-parole de l'armée sudiste.

Au moins 30 soldats et 11 rebelles sont morts dans les combats qui ont éclaté jeudi matin dans le comté de Mayom, dans l'Etat de l'Unité, a précisé Philip Aguer, porte-parole de l'Armée populaire de libération du Soudan (SPLA).

«Les combats ont été intenses mais nous pourchassons maintenant les rebelles», a ajouté Aguer, précisant que 34 soldats ont été blessés.

«Le groupe s'est divisé en deux, l'un est parti vers la frontière du nord, l'autre dans une zone marécageuse»

Dans l'état voisin du Haut Nil, un affrontement entre l'armée et des miliciens a tué 25 rebelles et 4 soldats. Selon Aguer, ce groupe de rebelles est responsable d'une attaque meurtrière, samedi, contre la capitale de l'état, Malakal.

(afp)