737 MAX

08 octobre 2019 06:22; Act: 08.10.2019 07:31 Print

Pilotes «délibérément trompés» par Boeing?

Des pilotes de la compagnie texane Southwest ont porté plainte contre l'avionneur américain dans l'affaire du 737 MAX, modèle cloué au sol après deux crashes mortels.

storybild

Image d'illustration

Sur ce sujet
Une faute?

Des pilotes de la compagnie texane Southwest Airlines ont annoncé lundi avoir porté plainte contre le constructeur américain Boeing en l'accusant de les avoir «délibérément trompés» à propos du 737 MAX, modèle cloué au sol après deux crashes mortels.

«Il faut que nous puissions faire confiance à Boeing quant à la divulgation sincère des informations nécessaires au fonctionnement de nos avions en toute sécurité», a dit le capitaine Jonathan Weaks, président de l'Association des pilotes de Southwest Airlines (SWAPA). Or «dans le cas du 737 MAX, ça n'a absolument pas été le cas», selon lui.

La plainte, déposée à Dallas (Texas, sud des Etats-Unis), avance que Boeing a faussement prétendu que l'avion était en état de navigabilité.

Manque à gagner de plus de 100 millions de dollars

Près de 350 personnes ont trouvé la mort dans des crashes en Indonésie, en octobre 2018, et en Ethiopie en mars 2019. Dans les deux cas, les pilotes ont connu des difficultés à contrôler l'avion après l'activation du système de gestion anti-décrochage MCAS, selon les enquêtes préliminaires.

L'immobilisation des 737 MAX depuis mars a annulé plus de 30'000 vols de Southwest prévus et causé un manque à gagner de plus de 100 millions de dollars pour ses pilotes, selon la SWAPA. Cette compagnie est celle qui utilisait le plus de ces appareils, lesquels pourraient ne reprendre le transport de passagers qu'en 2020.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • moi22 le 08.10.2019 09:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ô TEMPS, SUSPENDS TON VOL

    Ca vole bas chez Boeing, je comprends la peur des pilotes, la méfiance des voyageurs mais pas la corruption autour d'un système qu'ils savaient ne pas être fiable !

  • Coco le 08.10.2019 08:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'avion qui tombe à pic

    Ces programmes qui partent en Inde finissent tous totalement vérolés...

  • Ameliore le 08.10.2019 08:09 Report dénoncer ce commentaire

    Bien fait

    Que des américains peuvent vraiment causer un souci à une société américaine. Là il n'y est rien avec des taxes de douanes à hausser ou une menace militaire. Reste à dire que la "justice" américaine est basée sur de la négociation..

Les derniers commentaires

  • Deykohl Situpeuvoley le 12.10.2019 22:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cloué rivé et collé au sol.

    Les pilotes réalisent que le problème Max est bien plus profond qu'un logiciel à debuggé avec une redondance de capteurs d'angle d'attaque, sinon le Max revolerait déjà. Pire, les moteurs ont avancé mais sans déplacer les renforts écrans de la cabine contre les bris de soufflante. Les softwares même indiens ne résolvent pas ces erreurs. Les financiers nuls avides de liquidités sur rabais de flotte, Ryan air , Southwest sont aussi fautifs. Chez EasyJet leur compétences avaient compris depuis longtemps que mieux c'est aussi moins cher.

  • DATA le 08.10.2019 21:13 Report dénoncer ce commentaire

    Mentalité actuelle !

    Savoir concevoir un produit industriel complexe nécessite des connaissance mais aussi de lexpérience et du savoir faire. C'est la raison pour laquelle il n'y as pas beaucoup d'entreprises aptes à réaliser des avions de ligne. Les dirigeant actuels n'ont aucune conscience de cela. Pour eux, un ingénieur Chinois ou Indiens est plus intéressant qu'un ingénieur expérimente car le remplacement diminue la masse salariale et augment le bénéfice instantanément. La catastrophe survient 5 ou 10 ans plus tard alors que le responsable de la coupe a touché son bonus et a déjà été remplacé !

  • t.d.k le 08.10.2019 17:58 Report dénoncer ce commentaire

    signé afp vous avez vu ?

    une nouvelle d' afp (agence france promotion) en faveur d'airbus

    • TAGADA le 08.10.2019 22:05 Report dénoncer ce commentaire

      AFP ferait de la propagande ?

      C'est bizarre, pourtant on ne retrouve que leur papiers dans la plupart des journaux ce qui fait qu'il est presque impossible d'avoir une opinion différente que celle qui est propagée et il faut malheureusement chercher d'autres sources pour savoir a peu prés ce qu'il se passe.

  • Claude Michel le 08.10.2019 14:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    honestly

    Bravo, cela de montre l honnête de l Amerique. Tous des Trump

  • Latte Rine le 08.10.2019 11:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gogue

    J'ai le Boeing en bout de piste, à toute!