Arabie saoudite

26 juin 2011 21:57; Act: 26.06.2011 22:02 Print

85 accusés d'attentats d'Al-Qaïda

Une cours de justice saoudienne va statuer sur le sort de 85 personnes soupçonnées d'attentats signés Al-Qaïda.

Une faute?

Un tribunal pénal spécial saoudien a ouvert dimanche le procès de 85 personnes accusées d'implication dans des attentats ayant ensanglanté le royaume en 2003. Les prévenus sont poursuivis pour appartenance à Al-Qaïda, participation à ses opérations, trafic et détention d'explosifs et d'armes et attentats.

Treize membres du groupe sont jugés pour des attentats à la voiture piégée en mai 2003 contre trois complexes résidentiels ayant fait 129 tués et blessés, dont des enfants et des femmes, a rapporté l'agence officielle SPA.

L'arrestation de certains des 85 accusés avait permis de mettre en échec des attentats planifiés contre deux bases aériennes dans le royaume, un complexe résidentiel dans la Province orientale et la compagnie Aramco, a ajouté SPA.

Les autorités ont livré entre 2003 et 2006 un combat sans merci contre les Al-Qaïda en Arabie saoudite, qui avait alors connu une vague d'attentats. En avril, une source judiciaire avait annoncé qu'au total, 5080 terroristes présumés étaient jugés ou l'avaient déjà été en Arabie saoudite.

(ats/afp)