Crise en Libye

24 février 2011 07:51; Act: 24.02.2011 08:59 Print

Aïcha Kadhafi dément avoir quitté le pays

Aïcha, fille du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, a démenti mercredi soir sur la télévision d'Etat, les informations selon lesquelles elle aurait quitté le pays.

Sur ce sujet
Une faute?

«Je dis aux Libyens et Libyennes que j'aime et qui m'aiment, que je résiste devant cette maison résistante», a dit Aïcha Kadhafi dans une brève déclaration à la télévision, dans l'enceinte de la résidence Bab Al-Azizia du colonel Kadhafi, à Tripoli.

Des médias ont rapporté que Aïcha Kadhafi était à bord d'un avion libyen de la Libyan Arab Airlines qui a été interdit d'atterrir mercredi à l'aéroport de La Valette.

L'appareil, un ATR 42, transportait 14 personnes. L'autorité de l'aviation a refusé de lui accorder l'atterrissage car il est apparu de manière totalement inattendue dans l'espace aérien maltais, selon l'autorité.

Plus ambassadrice

Les Nations unies ont mis fin à la fonction d'ambassadrice de bonne volonté de la fille de Mouammar Kadhafi en raison des événements tragiques en Libye, avait indiqué un porte-parole mercredi.

«Les Libyens qui me connaissent bien savent bien que je reste ambassadrice de bonne volonté de tous les Libyens», a réagi Aïcha Kadhafi qui avait été nommée ambassadrice de bonne volonté du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) pour parler de la violence contre les femmes et du Sida en Libye.

«A la suite des récents événements, le PNUD a mis fin à l'accord avec Mme Kadhafi en vertu de l'article 30 des règles de l'ONU sur la désignation d'ambassadeurs de bonne volonté et de messagers de la paix», a indiqué à la presse le porte-parole des Nations unies Martin Nesirky.

Aïcha Kadhafi est professeur de droit et faisait partie de l'équipe chargée de la défense de Saddam Hussein après sa chute. Son père est dénoncé pour le mouvement de répression sanglant contre les manifestants dans son pays.

(afp)