Mort de hockeyeurs

07 juillet 2018 10:19; Act: 07.07.2018 10:19 Print

Accident de bus au Canada: un homme arrêté

Un car de jeunes hockeyeurs avait été heurté en avril dernier par un camion. 16 sportifs étaient morts. Le conducteur du poids-lourd vient d'être arrêté.

Voir le diaporama en grand »
Jaskirat Singh Sidhu, 30 ans, plaidé coupable à 29 chefs d'accusation. Il a été condamné à 8 ans de prison pour avoir conduit le semi-remorque qui avait pulvérisé un autocar transportant une équipe de jeunes hockeyeurs. (Vendredi 22 mars 2019) Le chauffeur du camion a été arrêté. (Samedi 7 juillet 2018) Nick Shumlanski, un des jeunes hockeyeurs qui est sorti de l'hôpital plus tôt dans la journée, devant les portraits de ses camarades décédés dans l'accident. (Dimanche 8 avril 2018) «C'est de loin le plus grand événement de l'histoire de notre ville», a déclaré le maire de Humboldt, une localité de Saskatchewan (ouest), Rob Muench. (Dimanche 8 avril 2018) Les Winnipeg Jets et les Chicago Blackhawks. (8 avril 2018) Les New York Islanders et les Detroit Red Wings . (8 avril 2018) Les Vancouver Canucks and les Edmonton Oilers. (8 avril 2018) Les condoléances et hommages ont également abondé de la part des plus grandes équipes canadiennes de hockey, ici les Vegas Golden Knights et les Calgary Flames. (8 avril 2018) Une collecte de fonds a été immédiatement lancée sur internet pour venir en aide aux victimes et avait déjà levée près de 1,2 millions de dollars canadiens (765.000 euros) vers 20H00 GMT samedi. (7 avril 2018) L'entraîneur des Broncos, Darcy Haugan, a perdu la vie dans l'accident, mais la police et l'équipe endeuillée ont refusé de dévoiler l'identité des victimes pour l'instant. A Humboldt, c'était le deuil et les hommages se sont multipliés à la patinoire des joueurs disparus. (7 avril 2018) Il était environ 17H00 locales vendredi (23H00 GMT) quand un semi-remorque a percuté un autocar de l'équipe de hockeyeurs âgés de 16 à 21 ans, sur une autoroute de rase campagne à 235 km au nord-est de Saskatoon, par une température avoisinant les -20 degrés. (7 avril 2018) Le chauffeur du camion, indemne, a été relâché et la Gendarmerie royale du Canada (GRC, police fédérale) refuse pour l'instant d'avancer des hypothèses sur les causes de la collision.(7 avril 2018) Le Canada était en état de choc et en deuil samedi après la mort de 15 personnes dans un tragique accident survenu la veille dans la province de Saskatchewan (ouest), entre un camion et un car transportant de jeunes joueurs de hockey, le sport national.(7 avril 2018)

Une faute?

La police canadienne a procédé vendredi à l'arrestation et à l'inculpation du chauffeur du camion qui avait percuté début avril un car de jeunes hockeyeurs, faisant 16 morts et 13 blessés dans les rangs de l'équipe sportive.

Le conducteur du poids-lourd, Jaskirat Singh Sidhu, s'est vu signifier son inculpation pour 16 chefs d'accusation de «conduite dangereuse d'un véhicule motorisé ayant entraîné la mort» et de 13 autres chefs de «conduite dangereuse d'un véhicule motorisé ayant causé des blessures», a annoncé Derek Williams, chef de la Gendarmerie royale du Canada (GRC, police fédérale) dans la province de Saskatchewan (Ouest).

Seule personne à être sortie indemne de l'accident, le chauffeur, âgé de 29 ans, avait d'abord été relâché par la GRC après le drame. Il a finalement été arrêté à Calgary (Alberta, Ouest), d'où il est natif, vendredi matin, a indiqué M. Williams en conférence de presse.

Procès à venir

Les forces de l'ordre ont conclu à sa responsabilité après avoir reconstitué les circonstances de l'accident, notamment en recourant à de la modélisation en 3D par drone, a précisé l'officier de la GRC, notant que la prochaine étape était désormais le procès.

Le camion semi-remorque se dirigeait vers l'ouest et le car de l'équipe des Broncos de Humboldt, avec 29 personnes à son bord, roulait vers le nord, lorsqu'ils se sont percutés le 6 avril dans une région reculée de la province de Saskatchewan. Les deux véhicules avaient été pulvérisés sous la violence de l'impact et selon la GRC, le camion était en excès de vitesse.

La police avait averti à l'époque de ce drame, qui avait ému l'Amérique du Nord, que l'enquête serait «très complexe» et «prendra du temps». Sur les 16 morts, 10 étaient des hockeyeurs âgés de 16 à 21 ans. Les autres défunts étaient membres de l'encadrement du club, journaliste et chauffeur du bus.

(nxp/afp)