Rod Blagojevich

18 décembre 2008 07:00; Act: 18.12.2008 07:09 Print

Accusé de corruption, il conserve ses prérogatives au Sénat

La Cour suprême de l'Illinois a refusé mercredi d'enlever au gouverneur démocrate de l'Illinois Rod Blagojevich, accusé de corruption, son pouvoir de désigner le successeur de Barack Obama au poste de sénateur de l'Illinois.

Sur ce sujet
Une faute?

Les spéculations vont donc bon train pour savoir si Rod Blagojevich en usera. Mercredi matin, alors qu'il partait faire son jogging, il a déclaré qu'il souhaitait s'exprimer publiquement et au plus vite sur les allégations dont il fait l'objet depuis huit jours.

Dans le même temps, son avocat Ed Genson a expliqué qu'une procédure d'impeachment, sur laquelle travaille la Chambre des représentants, avait peu de chances d'aboutir. Il a ajouté que les écoutes, à l'origine du scandale, ne faisaient état d'aucun acte répréhensible et a affirmé que Rod Blagojevich se battrait pour conserver son poste.

Rod Blagojevich, 51 ans, est accusé d'avoir tenté de monnayer son pouvoir d'être le seul en mesure de désigner le successeur de Barack Obama au poste de sénateur de l'Illinois, laissé vacant depuis novembre par son élection à la présidence des Etats-Unis.

(ap)