Ministre pédophile au Maroc

24 juin 2011 08:38; Act: 24.06.2011 09:45 Print

Affaire Luc Ferry: des touristes témoignent

Plusieurs témoins se seraient présentés dans les locaux de la brigade de protection des mineurs de la police judiciaire de Paris pour étayer les déclarations polémiques de Luc Ferry à propos d'un scandale pédophile d'un ex ministre français au Maroc.

Sur ce sujet
Une faute?

Souvenez-vous: le 30 mai dernier sur les plateaux de Canal +, l'ancien ministre français de l'Education nationale et philosophe Luc Ferry fait une allusion lapidaire sur un scandale étouffé à l'époque par l'Elysée et la diplomatie.

Un ex ministre de la république française se serait fait «poisser» (ndlr: attraper) en compagnie de jeunes garçons, il y a quelques années, alors qu’il se trouvait dans un hôtel de luxe à Marrakech. L'individu avait ensuite été discrètement exfiltré du Maroc. Luc Ferry avait alors assuré tenir cette info des «plus hautes autorités de l’Etat» et notamment d’un Premier ministre, sans en préciser le nom.

Une grosse polémique médiatico-politique a déferlé en France les jours qui ont suivi ces propos. Le nom de Jack Lang, puis celui de Philippe Douste-Blazy (selon un ancien directeur du Figaro sur son blog, avant de retirer ses propos face aux attaques)ont circulé.

Selon le quotidien Le Parisien, vendredi matin, plusieurs personnes se seraient présentées, ces dernières semaines, dans les locaux de la brigade de protection des mineurs de la police judiciaire de Paris pour venir étayer les déclarations de Luc Ferry. Ces témoins auraient livré des éléments «concrets» aux enquêteurs, notamment sur les dates et les lieux des faits relayés par le philosophe.

Ces témoins auraient déclaré s'être retrouvé bloqués cette nuit-là durant plusieurs heures dans leur hôtel par la police marocaine au cours de leur séjour à Marrakech. Ces personnes auraient ensuite été informées qu'elles avaient été retenues après la découverte de faits criminels commis dans leurs hôtel. Des vérifications sont actuellement en cours, notamment sur la liste des clients des hôtels désignés aux dates précisés par ces témoins.

(fnd)