Yémen

04 janvier 2016 15:03; Act: 04.01.2016 15:06 Print

Al-Qaïda a lapidé à mort une femme pour adultère

Des djihadistes ont tué à coups de pierre une femme, «condamnée à mort pour adultère» et «prostitution», dans la ville de Moukalla (sud-est) qu'ils contrôlent.

Une faute?

La lapidation - fait rarissime au Yémen - a eu lieu dimanche, ont dit des témoins, précisant que des hommes armés d'Al-Qaïda au Yémen «ont placé la femme dans un trou au milieu d'une cour d'un bâtiment militaire et l'ont lapidée à mort en présence de dizaines d'habitants» de Moukalla, capitale de la province du Hadramout.

(nxp/afp)