Aviation

09 juillet 2019 09:47; Act: 09.07.2019 19:36 Print

Alerte sur des fissures des Airbus A380

Les ailes d'anciens Airbus A380 sont défectueuses, a annoncé mardi l'Agence européenne de la sécurité aérienne. Des recommandations ont été émises.

storybild

Une inspection aux ultransons est recommandée pour 25 des 234 A380 en circulation dans le monde. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) préconise d'inspecter les ailes des 25 Airbus A380 les plus anciens en raison d'un risque de fissures, sans toutefois demander de les clouer au sol, a-t-elle annoncé dans une note.

Dans cette «proposition de directive de navigabilité», l'AESA indique que des «cas de fissures» ont été signalés sur des ailes d'A380. L'agence ne préconise pas de clouer les avions au sol, mais indique que ce problème, faute d'être «détecté et corrigé», serait susceptible de «réduire l'intégrité structurelle des ailes».

Inspection aux ultrasons

Le quotidien «Les Echos», qui a révélé mardi cette note publiée le 5 juillet, précise que l'agence basée en Allemagne a préconisé une inspection aux ultrasons sur 25 des 234 A380 en circulation, soit ceux dont la date d'assemblage de la voilure remonte à plus de 15 ans.

«Cette directive est considérée comme une action provisoire, limitée aux 25 ensembles d'ailes les plus anciens», indique l'AESA dans son communiqué, qui précise que «sur la base de ce qui sera découvert lors de ces inspections, d'autres directives pourraient suivre» concernant le reste des avions en service.

«Processus de réglementation»

L'avionneur a réagi en expliquant que «les directives de navigabilité sont standard dans l'aviation et démontrent le bon fonctionnement du processus de réglementation». «L'aviation est l'un des secteurs les plus réglementés et la sécurité est la priorité absolue dans l'aviation», a-t-il encore indiqué dans un courriel à l'AFP.

Ce n'est pas la première fois qu'Airbus doit faire face à un problème de cette nature sur son très gros porteur, dont il a annoncé en février dernier la fin de la production. En 2012, l'AESA avait demandé l'inspection de l'ensemble des appareils en service dans le monde après la découverte de micro-fissures sur les ailes de certains d'entre eux. Si l'entreprise avait assuré qu'elles ne posaient pas de problème de sécurité, ces fissures avaient terni la réputation du plus gros avion civil au monde.

Fin de la production de l'A380

Les travaux de réparation et de contrôle sur les «super jumbos» avaient en outre été évalués à «au moins un million d'euros par appareil, soit un coût total de 100 millions d'euros» par l'hebdomadaire «Der Spiegel».

Airbus a annoncé en février la fin de la production de l'A380, en bout de course faute de commandes et qu'il cessera de livrer en 2021. Boudé par les compagnies, le programme avait été maintenu en vie grâce à un ralentissement du rythme de production passé à un exemplaire par mois en 2018, contre un total de 27 sur l'ensemble de l'année 2015.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Beber le 09.07.2019 11:43 Report dénoncer ce commentaire

    Rien à voir

    J'en vois qui tentent un parallèle fallacieux avec le scandale du 737 MAX. Alors déjà l'A380 n'a pas fait plus de 350 morts en deux crashes, et ensuite l'autorité de régulation intervient AVANT pour corriger le problème. Avec Boeing, on peut légitimement penser que la FAA aurait étouffé l'affaire, comme elle a tenté de la faire avec le MAX. Deux attitudes incomparables, donc.

  • TheMaster le 09.07.2019 12:16 Report dénoncer ce commentaire

    Parler sans connaitre !

    Comment les gens arrivent à critiquer autant l'aviation ? C'est l'une des industrie les plus exigeantes au monde au niveau sécurité ! Par comparaison, les bateaux ont encore des règle de sécurité datant du moyen-âge ! Et là personne n'est là pour critiquer ! Je suis d'accord pour dire que Boeing a fait n'importe quoi sur sont dernier avion. Mais le problème du A380 n'est pas comparable ! C'est même une preuve de sérieux le suivi mis en place ! Et croyez-moi, la seule chose où on peut faire des économies lors d'achat d'avion est dans l'équipement à bord (p. ex: chaises et écran)

  • Mecano le 09.07.2019 10:42 Report dénoncer ce commentaire

    Ce genre de criques

    arrivent très souvent en aviation, les 747 et tous les "heavy" on eu les leurs, les petits avions aussi. On limite la charge structurelle et c' est tout jusqu' a réparation. Tres facile sur Airbus puisque l' avion est piloté via les ordinateurs.

Les derniers commentaires

  • Vive le 10.07.2019 12:10 Report dénoncer ce commentaire

    La Suisse

    Et voilà la France est la première a introduire un coût a la pollution, c'est des montants très très, trop modeste, mais c'est un début. Il faudra les réajuster, mais bravo. Maintenant c'est a nous, grâce à notre ENORME pouvoir d'achat, nous voyageons beaucoup plus et nous allons beaucoup plus loin que nos voisins, alors fixons des vrais sur coût. Il restera un point important c'est de mettre à niveau les taxes sur le kérosène.

  • Howard le 09.07.2019 21:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cats

    Et voilà tous les spécialistes et ingénieurs en aéronautique vont y aller de leurs savoirs et surtout de leurs idioties. Alors si vous ne savez pas abstenez vous, vos commentaires sont nuls.

  • Bouzouk le 09.07.2019 19:41 Report dénoncer ce commentaire

    Bashi

    .UN REVE...... Boeing au sol yes..... AIRBUS bientôt.... C'est bon pour la planete... Pays Bas boum entre 2 avions. Et 2 de moins en l'air .... Halte à l'escalade Stop Stop

    • Zoukbou le 09.07.2019 22:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ Bouzouk

      Oui, halte à l'escalade! Tous les terroristes écolo en prison. Ils se multiplient plus vite que les cafards, on est bientôt envahi!

    • Bashi le 10.07.2019 21:29 Report dénoncer ce commentaire

      Bouzouk

      Et hop un avion de moins. Yes. Aux States un avion en perdition de la Delta. Tout ça c'est bon pour la planete. Pas d'information sur le type d'avions,

  • Le Bonze le 09.07.2019 19:29 Report dénoncer ce commentaire

    A chaque article sur la marine,

    ou sur l' aviation, on peux mesurer l' étendue de l' ignorance crasse du petit peuple. Vous êtes vraiment allé a l' ecole.

  • Jean Bon le 09.07.2019 19:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Experts en aviation

    Hallucinant de voir le nombre de pseudo-experts de l'aviation qui critiquent sans rien y comprendre... Un avion doit être léger, même si le A380 semble lourd, il ne l'est pas au vu de sa taille. Donc le peu de matière utilisé est fortement contraint et fatigue plus vite que sur une voiture p.ex. C'est pourquoi les intervalles de maintenance en aviation sont si rapprochés et que ce genre de fissures peuvent survenir. C'est NORMAL, et les mesures correctes ont été prises, c'est tout.

    • Joël le 10.07.2019 02:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Bon

      Un peu comme sur les comet en sommes

    • Ryan le 10.07.2019 07:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Joël

      le problème des Comet, c'était les hublots carrés. Les fissures apparaissaient dans les angles de ces derniers à cause de la pressurisation. Problème de répartition des forces. D'où des hublots ronds aujourd'hui. Donc rien à voir avec les ailes.