Brexit

11 septembre 2019 11:28; Act: 11.09.2019 11:56 Print

Angela Merkel croit encore à un accord

Angela Merkel a annoncé mercredi qu'elle conserve l'espoir d'un accord entre le Royaume-Uni et l'Union européenne sur le Brexit.

storybild

Angela Merkel s'est exprimée mercredi lors d'un discours à la chambre basse du Parlement allemand. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La chancelière Angela Merkel a dit mercredi conserver l'espoir d'un accord entre le Royaume-Uni et l'Union européenne sur le Brexit. Elle s'est exprimée ainsi en dépit des incertitudes sur la situation politique à Londres.

Abordant le Brexit lors d'un discours à la chambre basse du Parlement allemand, elle s'est dit «fermement convaincue que nous avons encore toutes les chances d'y parvenir de façon ordonnée», c'est-à-dire avec un accord. «Et le gouvernement allemand va s'engager jusqu'au dernier jour afin que cela soit possible», a-t-elle insisté lors des débats sur le budget 2020 au Bundestag.

«no deal»

La chancelière conservatrice a toutefois ajouté que l'Allemagne s'était «également préparée en cas de départ désordonné». Le Premier ministre britannique Boris Johnson a affirmé vouloir se démener pour trouver un nouvel accord de divorce avec l'UE d'ici le sommet européen les 17 et 18 octobre, après une série de cinglants désaveux à la Chambre des Communes dont la perte de sa majorité qui contrarient sa stratégie d'un Brexit coûte que coûte.

Mardi, le leader conservateur, qui a fixé la date du Brexit au 31 octobre, a envoyé le Parlement en pause forcée de cinq semaines, une mesure très controversée. L'opposition britannique veut s'assurer que la perspective d'un «no deal» et le chaos économique qu'il fait craindre sont écartés et que le Brexit sera repoussé de trois mois si aucun accord n'est trouvé d'ici au 19 octobre, comme le Parlement l'a voté la semaine dernière.

M. Johnson veut renégocier la disposition dite de «backstop» sur la frontière irlandaise, un dossier très sensible. Londres et Bruxelles ne parviennent pas à s'entendre sur la manière de maintenir ouverte cette démarcation après le Brexit.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dddd le 11.09.2019 14:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arnaque

    Euro = arnaque C'était tellement mieux avant, chacun sa monnaie. Les gens vivaient tellement mieux.

  • Jamesdom le 11.09.2019 15:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du vent ...oust....

    Qu'elle s'accorde des vacances personnelles pour le bien du monde...

  • Lilou Calamine le 11.09.2019 21:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bras de Fer à marquer dans les Annales !

    Les opposants au Brexit font tout pour ridiculiser B. Johnson en lui coupant toute éventuelle issue mais c'est méconnaître le principal intéressé qui veut parvenir à ses fins ! L'Honneur est Sauf...

Les derniers commentaires

  • Lilou Calamine le 11.09.2019 21:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bras de Fer à marquer dans les Annales !

    Les opposants au Brexit font tout pour ridiculiser B. Johnson en lui coupant toute éventuelle issue mais c'est méconnaître le principal intéressé qui veut parvenir à ses fins ! L'Honneur est Sauf...

  • Jamesdom le 11.09.2019 15:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du vent ...oust....

    Qu'elle s'accorde des vacances personnelles pour le bien du monde...

    • Kalus le 11.09.2019 18:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jamesdom

      Elle croit encore au pere noel?.

  • Dddd le 11.09.2019 14:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arnaque

    Euro = arnaque C'était tellement mieux avant, chacun sa monnaie. Les gens vivaient tellement mieux.

  • Grète British le 11.09.2019 12:53 Report dénoncer ce commentaire

    6 claques dans la semaine...

    Bozo il a juste pris 6 baffes en 6 jours... 6 fois désavoué... Du jamais vu chez les 1er Ministres British...

    • Random le 11.09.2019 15:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Grète British

      Et ce malgré le fait que la majorité du peuple soutient toujours le Brexit. 52% du peuple, et plus de 2/3 des commons. Le parlement sait qu'il va perdre face au Brexiters, et c'est pour ça qu'ils bloquent les élections générales. Ils tentent un coup d'État contre BoJo.

    • Paul Gautier le 11.09.2019 15:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Grète British

      Mais dans quel contexte? Ce n'est pas son parlement, c'est assez normal que ça ce passe comme ça. En même temps un sondage donne son parti en progression depuis qu'il est là, raison de plus que les autres ont peur pour leur siège et ne lui ont pas accordé des élections anticipés.