Grande-Bretagne

30 juillet 2014 06:13; Act: 30.07.2014 07:50 Print

Anglais vus de l'étranger: polis et portés sur l'alcool

Le Royaume-Uni attire les jeunes étrangers par sa culture et ses bonnes manières, selon une étude publiée mardi par le British Council. Mais son climat reste un point noir, tout comme la propension de ses habitants à «trop boire».

storybild

Une vue de Londres. (Photo: Keystone/AP/Sang tan)

Une faute?

Pour 46% des quelque 5000 personnes interrogées au Brésil, en Chine, en Allemagne, en Inde et aux Etats-Unis, la politesse et les bonnes manières sont les meilleures qualités des Britanniques, suivies par leur éducation, leurs compétences, leur convivialité ou encore leur sens de l'humour.

Mais 27% de ces jeunes âgés de 18 à 34 ans considèrent que les Britanniques «boivent trop» et 23% critiquent leurs «mauvaises habitudes alimentaires».

Selon les réponses des personnes sondées, incluant cette fois-ci des Britanniques, le Royaume-Uni est le deuxième pays le plus attractif au monde, derrière les Etats-Unis (premiers) et à égalité avec l'Australie, devant la France (quatrième) et l'Italie (cinquième).

Shakespeare et Beckham

Si les jeunes se disent refroidis par les conditions climatiques anglaises, ils sont avant tout attirés par la culture et l'histoire du pays.

William Shakespeare, la reine Elizabeth et le footballeur David Beckham sont pour les étrangers interrogés, les icônes de cette culture britannique.

«Si nous devons être fiers de la réputation de notre culture et de notre éducation, certaines habitudes continuent d'exister», déplore John Worne, directeur de stratégie au British Council, agence chargée de promouvoir la culture britannique dans le monde.

(ats)