Afghanistan

04 janvier 2016 19:59; Act: 04.01.2016 22:50 Print

Assaillants tués après le siège du consulat indien

Selon les autorités locales, tous les assaillants ont été tués suite à l'assaut lancé dans un bâtiment proche du consulat indien à Mazar-i-Sharif, dans le nord du pays.

storybild

Un membre des forces de sécurité afghanes participant au siège du consulat indien à Mazar-i-Sharif, dans le nord du pays. (Photo: Reuters)

Une faute?

Il a fallu 25 heures aux forces afghanes pour déloger et tuer des hommes armés faisant le siège depuis dimanche d'un bâtiment jouxtant le consulat d'Inde à Mazar-i-Sharif, dans le nord de l'Afghanistan. En Inde, au même moment, l'armée bataillait contre des assaillants, soupçonnés d'être pakistanais, retranchés dans une base militaire.

Ces attaques interviennent une dizaine de jours après une visite en Afghanistan puis au Pakistan du premier ministre indien Narendra Modi. Elles pourraient viser à mettre à mal les efforts de rapprochement de New Delhi avec Islamabad.

La situation sécuritaire en Afghanistan, déjà gravement mise à mal par une série d'attentats des rebelles talibans, était encore un peu plus fragilisée par deux attentats à la voiture piégée survenus lundi près de l'aéroport de Kaboul. Dans une première attaque, lundi matin, «seul le kamikaze a été tué», selon Sediq Sediqqi, porte-parole du ministère afghan de l'Intérieur.

Les talibans n'ont pas revendiqué cet attentat. Ils ont en revanche endossé la responsabilité d'un second attentat à la voiture piégée qui a visé cette fois un complexe où sont basés des sous-traitants étrangers. Au moins un civil a été tué et 13 autres blessés, selon Sediq Seddiqi.

(nxp)