Pakistan

08 mars 2011 08:31; Act: 08.03.2011 08:46 Print

Au moins 20 morts dans un attentat

Au moins 20 personnes ont été tuées et 127 blessées mardi dans l'explosion d'une voiture piégée dans une station d'essence du centre du Pakistan.

Une faute?

«C'était une voiture piégée, nous enquêtons pour savoir si elle était ou non conduite par un kamikaze», a déclaré à l'AFP par téléphone Aftab Cheema, le chef de la police régionale Faisalabad, la grande ville du centre où s'est produit le drame.

L'explosion s'est produite près d'un réservoir de GPL (Gaz de Pétrole Liquéfié) dans une station d'essence.

«Le bilan est monté à 20 morts et 127 blessés», a déclaré à l'AFP par téléphone Aftab Cheema, le chef de la police régionale à Faisalabad, la ville où s'est produit l'attentat. «Nous redoutons que le bilan s'alourdisse car certains des blessés sont dans un état critique», a-t-il ajouté.

Plusieurs édifices complètement détruits

La station d'essence se trouvait à proximité d'immeubles occupés par des administrations du gouvernement central et d'«agences sensibles», a précisé Aftab Cheema. Les «agences sensibles» désignent d'ordinaire les puissants services de renseignement.

Les télévisions montraient des images de la station d'essence et de plusieurs édifices alentour complètement détruits par l'explosion. Les secouristes, comme de simples passants, s'efforçaient de dégager des corps des décombres.

Plus de 450 attentats

Le Pakistan est en proie à une vague sans précédent de plus de 450 attentats, pour l'essentiel perpétrés par des kamikazes des talibans alliés à Al-Qaïda et qui a fait plus de 4.000 morts en trois ans et demi. Ces insurgés et des groupes fondamentalistes alliés, ont décrété, à l'été 2007 et à l'unisson d'Oussama Ben Laden, le jihad à Islamabad pour son soutien à la «guerre contre le terrorisme» de Washington depuis fin 2001.

Les attentats visent le plus souvent les forces de sécurité --armée, police, renseignement-- mais, de plus en plus fréquemment ces derniers temps, des cibles civiles.

Vendredi, en pleine grande grande prière, onze personnes ont été tuées dans un attentat dans une mosquée du nord-ouest, à Nowshera, non loin des zones tribales frontalières avec l'Afghanistan, bastion du Mouvement des Talibans du Pakistan (TTP), qui a fait allégeance à Al-Qaïda en 2007.

(afp)