Etats-Unis

18 août 2019 09:37; Act: 18.08.2019 10:21 Print

Trump veut autoriser les licenciements des trans

L'administration Trump compterait sur la Cour suprême, à majorité républicaine, pour casser une loi qui pour l'heure protège les employés américains contre ce genre de discrimination.

storybild

Les entreprises américaines pourraient virer des employer pour le seul motif qu'ils sont transsexuels. (Photo: AFP/Nicholas Kamm)

Sur ce sujet
Une faute?

Donald Trump et son gouvernement sont sur le point d'engager une nouvelle bataille judiciaire. Vendredi, le ministère de la Justice a transmis à la Cour suprême, plus haute instance judiciaire du pays, son souhait de créer un précédent qui pourrait permettre aux employeurs de licencier un salarié sur le simple motif qu'il ou elle est transsexuelle.

Le «Huffington Post» rapporte que le gouvernement Trump estime que l'article censé protéger contre les discriminations visant le sexe biologique «n’interdit pas les discriminations contre les personnes trans fondées sur le simple fait qu’elles soient trans, comme le précise le communiqué de la Cour suprême. Le texte ne parle tout simplement pas d’une éventuelle discrimination fondée sur l’identité de genre d’un individu, ou d’une déconnexion entre son identité de genre et son sexe.»

La Cour suprême a promis d'étudier la question. Si la décision allait dans le sens du ministre de la Justice, un précédent serait créé et permettrait à n'importe quelle entreprise américaine de licencier un travailleur au motif de son identité de genre.

(lom)