Inondations dans les Balkans

16 juillet 2014 17:33; Act: 16.07.2014 17:37 Print

Berne s'engage à hauteur de 15 millions de francs

La Suisse va verser une contribution de 15 millions de francs pour aider la Bosnie-Herzégovine ainsi que la Serbie à faire face aux dégâts considérables causés par les inondations de mai.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Mi-mai, un tiers de la superficie de la Bosnie-Herzégovine est resté sous les eaux durant plusieurs jours. Entre le nord-ouest et le sud de la Serbie, de vastes zones ont subi le même sort. Ces crues sont les plus importantes dans la région depuis une centaine d'années.

Pendant les inondations, Berne avait dépêché sur place deux équipes d'intervention d'urgence du Corps suisse d'aide humanitaire (CSA) et mis à disposition des hélicoptères. La Suisse avait en outre fourni, par le biais d'organisations d'entraide locales, une aide d'urgence à hauteur de 800'000 francs.

Mercredi lors de la conférence internationale des pays donateurs, initiée par la Commission européenne, la France et la Slovénie, 15 millions de francs supplémentaires ont été engagés.

Réaffectations des fonds

La Direction du développement et de la coopération (DDC) et le Secrétariat d«Etat à l'économie (SECO) réaffecteront les moyens dévolus à la coopération avec l'Europe de l'Est à des projets de reconstruction, explique le communiqué du DFAE.

Interrogé par l'ats, le porte-parole du DFAE ne pouvait toutefois pas dire quels projets allaient être touchés par cette réaffectation.

Des programmes de soutien aux communes ou de mise sur pied d'infrastructures urbaines seront ainsi adaptés aux besoins actuels. Il est en outre prévu que des mesures de réduction des risques de catastrophes viennent compléter des programmes en cours de planification.

Plus de 60 victimes

Les crues de la mi-mai avaient fait plus de soixante victimes et des dizaines de milliers de sinistrés. Les dégâts ont touché les infrastructures, notamment routières et énergétiques, ce qui représente un fardeau supplémentaire pour les économies déjà fragiles des pays de la région.

Le montant des dégâts et des pertes en Bosnie-Herzégovine et en Serbie avoisinerait respectivement 2 et 1,5 milliards d'euros, selon les estimations. Plusieurs organisations caritatives suisses avaient récoltés de l'argent afin de soutenir les sinistrés.

(ats)