Suisse

21 août 2019 11:59; Act: 21.08.2019 12:18 Print

Berne versera 94 millions pour la santé

La Suisse a décidé, mercredi, de s'engager pour lutter contre des maladies comme le paludisme, le sida et la tuberculose.

storybild

Depuis 2002, le fonds mondial a contribué à sauver 27 millions de personnes. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La Suisse versera 94 millions de francs pour lutter contre le VIH, le paludisme et la tuberculose. Soixante-quatre millions iront au fonds mondial de lutte contre ces trois maladies pour la période 2020-2022 et 30 millions au programme de l'ONU sur le sida (ONUSIDA) pour 2019-2021.

Le Conseil fédéral entend ainsi mettre à disposition l'expertise helvétique afin de réduire les risques sanitaires, indique-t-il mercredi. Malgré les progrès, un enfant meurt de paludisme toutes les deux minutes, la tuberculose est la maladie infectieuse la plus meurtrière au niveau mondial. Les cas d'infection par le VIH ont augmenté entre 2010 et 2017.

Ces maladies touchent surtout les populations pauvres et discriminées. Mais elles ne s'arrêtent pas aux frontières. Lutter efficacement contre ces infections réduit le risque sanitaire pour l'ensemble de la planète et pour la Suisse, rappelle le gouvernement.

A Genève

Les deux organisations sont établies à Genève et la Suisse est membre des conseils exécutifs. Elles aident les gouvernements à endiguer les épidémies.

Depuis 2002, le fonds mondial a contribué à sauver 27 millions de personnes. ONUSIDA a permis de réduire de 47% des nouvelles infections depuis 1994. En 2017, la moitié des 37 millions de personnes infectées ont pu obtenir des médicaments.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • david le 21.08.2019 12:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    solution trouvée mon ami

    comment se distribuer de l argent entre copains en se faisant passer pour de bons samaritains

  • isimigus le 21.08.2019 12:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    triste

    Et les familles chez nous qui croulent sous les factures exorbitante de l'assurance maladie. Et là ben on fait rien.

  • Penseur le 21.08.2019 14:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ?

    Encore du fric dans une passoire. D'une part, très peu d'argent arrivera aux bénéficiaires, d'autre part est-il bien utile de lutter contre une certaine régulation lorsque l'on sait que la surpopulation mondiale nous anéantira dans un avenir pas si lointain.

Les derniers commentaires

  • Jack Roduit le 21.08.2019 16:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    94 million et pour les habitants Suisse

    A quand un vrai soutien pour nos primes maladies

  • Nina#5 le 21.08.2019 16:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est temps d'agir...

    Cher Monsieur Berset, bientôt les éléctions ? Et voilà que les millions part ailleurs...comme par hasard. On vous écrit et vous répondez dans le pragmatique des lois qu'on connais par coeur ! Soyez vigilant près de chez vous, tout les cantons de Suisse qui font face à des services qui rament, qui nous renseigne mal, qui fonctionne à l'ère des années '60, prestations complémentaires, caisses maladies, impôts,...et ce dont j'espère que vous, votre famille, vos proches n'auront jamais des problèmes de santé ! Le jour que vous serez confronté à la pratique du système et pas à la théorie...vous n'auriez pas grand mot à dire. Ouvrez les yeux...il n'est jamais trop tard pour la betise humaine ! Post Tenebras lux

  • Jules le 21.08.2019 16:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jules

    Et pendant ce temps, on augmente nos primes maladie !!!

  • blin le 21.08.2019 16:04 Report dénoncer ce commentaire

    pauvre pays bientôt sous développé

    rien pour que le fric pour les manipulateus comme d'habitude suisse naïf

  • Penseur le 21.08.2019 14:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ?

    Encore du fric dans une passoire. D'une part, très peu d'argent arrivera aux bénéficiaires, d'autre part est-il bien utile de lutter contre une certaine régulation lorsque l'on sait que la surpopulation mondiale nous anéantira dans un avenir pas si lointain.

    • Moi même le 21.08.2019 16:31 Report dénoncer ce commentaire

      @Penseur

      Tant que c'est vous qui y passez en premier, cela m'est en effet égal. Ca fera de la place, merci d'avance.