Afghanistan

21 décembre 2011 22:42; Act: 21.12.2011 22:42 Print

Bizutage mortel dans les rangs de l’Otan

A force d’humiliations et de violences, huit militaires américains auraient causé la mort d’un de leurs camarades.

Une faute?

Le soldat Danny Chen a été retrouvé mort en octobre dans le mirador d’un poste de combat situé dans la province de Kandahar. Il avait 19 ans. Selon un communiqué de l’Otan qui ne fournit pas plus de détails, il se serait «apparemment» suicidé par balle.

Mais les charges qui pèsent sur huit de ses camarades, inculpés depuis hier, laissent entendre que le jeune homme a été victime de mauvais traitements. Cinq sont inculpés d’homicide involontaire, agression, violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner et mise en danger d’autrui.

Un responsable de l’armée avait indiqué aux parents de Danny Chen que les enquêteurs ne savaient pas si leur fils s’était tiré une balle dans la tête ou s’il avait été tué. Selon le gradé, il avait en outre subi des sévices physiques et des insultes raciales de la part de ses supérieurs. –

(afp/léo)