Etats-Unis

20 juin 2011 02:08; Act: 20.06.2011 08:17 Print

Bonnes âmes mal récompensées

A 7 et 9 ans, ils ont écopé de 420 fr. d’amende pour une vente caritative de sodas près d’un terrain de golf.

Une faute?

Vendre de la limonade est une affaire sérieuse dans l’Etat du Maryland. C’est ce que des enfants qui récoltaient des fonds pour la recherche contre le cancer ont appris à leur dépens, la semaine dernière. Un inspecteur a ordonné de fermer leur stand et leur a infligé une amende d’environ 420 fr. Motif: ils n’avaient pas de permis pour vendre ces produits.

Dans un pays où les kiosques à soda sont une véritable institution, la sévérité de l’inspecteur a effaré le voisinage. C’est que le stand des têtes blondes de 7 et 9 ans n’était pas situé n’importe où, mais à proximité du très prestigieux green de Bethesda, où se déroulait un tournoi de golf de l’Open des Etats-Unis. «C’est une loi qui n’est généralement pas appliquée, ont rappelé la porte-parole des autorités, mais tout kiosque, même sur un terrain privé, doit détenir un permis pour vendre un produit.» Finalement, les autorités ont fait marche arrière. L’amende a été levée et le stand a rouvert, quelques mètres plus loin. Et sans permis.


(frb)