France

15 mars 2019 14:26; Act: 16.03.2019 12:05 Print

«Flirt» de Castaner en boîte: quid de la sécurité?

Le ministre français de l'Intérieur a été vu en train de s'éclater dans un club avec une jeune inconnue. Un incident qui suscite des interrogations sur sa sécurité.

Sur ce sujet
Une faute?

Christophe Castaner a affirmé vendredi à Saint-Astier (Dordogne), à propos de photos publiées de lui en boîte de nuit, qu'il n'y avait «pas de polémique» et que sa sécurité était «assurée», quelques heures après que le Premier ministre lui eut accordé «toute sa confiance».

«Il n'y a pas de polémique, ma sécurité est toujours assurée. Mais nous étions dans un lieu privé, un restaurant, et elle sait se faire efficace et discrète», a affirmé devant la presse le ministre de l'Intérieur qui célébrait en Dordogne les 50 ans du Centre national d'entraînement des forces de gendarmerie (CNEFG).

Les magazines people «Voici»et «Closer» ont publié des photos du ministre embrassant une jeune femme lors d'une soirée dans une discothèque parisienne, dans la nuit de samedi à dimanche, après la 17e journée de mobilisation des «gilets jaunes».

«Une proximité extrêmement rapide qui pose une question de sécurité évidente pour le ministre de l'Intérieur, non accompagné», affirme l'hebdomadaire «Closer». Selon le magazine people «Voici», «Pour plus de discrétion, le ministre a laissé ses deux officiers de sécurité à la porte du restaurant».

«Etre ministre de l'Intérieur, c'est l'être 7 jours sur 7, 24 heures sur 24», a affirmé le ministre, «mais cela ne m'empêche pas de répondre à une invitation à un anniversaire dans un restaurant, et de pouvoir m'y rendre librement. Le reste relève de la vie privée».

«Aucun commentaire»

«Ce qui compte, c'est la capacité du ministre à être dans la totalité de l'exercice de ses fonctions. C'est mon cas, 7 jours sur 7, 24h sur 24h», a-t-il martelé.

Vendredi matin, le Premier ministre Edouard Philippe a affirmé sur Europe 1 qu'il n'avait «aucun commentaire à faire sur la vie privée de Christophe Castaner, et que le ministre de l'Intérieur avait toute (sa) confiance».

«Je crois qu'il n'y a pas de questions autour de sa sécurité», a encore affirmé Edouard Philippe sur Europe 1.

Interrogé sur un éventuel problème d'«exemplarité» de son ministre, le Premier ministre a de nouveau fait valoir qu'il n'avait «aucun commentaire» à faire sur ce qui relève selon lui de la «vie privée» de M. Castaner.

(nxp/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • Renaud27 le 15.03.2019 14:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vie privée

    Mais laissons le tranquille ! Il a le droit d avoir une vie privée ! Merde à la fin

  • Fesseur Pro le 15.03.2019 15:23 Report dénoncer ce commentaire

    Et alors?

    Il devait y avoir 2-3 gardes du corps dans les environs, où est le problème ? C'est vraiment faire une montagne d'une tapunière. Mitterrand se promenait tous les après-midi dans Paris ... aimer son pays c'est aussi le parcourir et ne pas rester dans sa tour d'ivoire!

  • sail and fly le 15.03.2019 15:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tant mieux pour lui

    c'est sa vie privée, marre de tous ces post débiles

Les derniers commentaires

  • stocker le 16.03.2019 20:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    geneve

    mais on s'en fiche grave

  • Gillou P le 16.03.2019 20:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre Mme Castaner

    Là, on oublie le mal que ces articles de M peuvent faire à la famille... Décidément pas une de bonne

  • Pierre-Yves Menu le 16.03.2019 15:46 Report dénoncer ce commentaire

    Feuille de choux

    Euh et il est où le problème !!

  • Deneuch le 16.03.2019 08:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les sempiternels

    commentaires anti frouzes me font rire, a chaque fois on trouve la même chose, voir pire chez nous.

  • Anna Belle le 16.03.2019 08:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les hommes

    de pouvoir ont toujours fasciné les femmes, bien plus que la culture ou l argent.