Italie

20 janvier 2017 12:03; Act: 20.01.2017 17:16 Print

Ces victimes encore ensevelies sous la neige

Depuis l'avalanche qui a recouvert un hôtel situé dans le massif du Gran Sasso mercredi, seuls trois corps ont été extraits. Qui sont ces personnes encore prisonnières et dont on n'a pas de nouvelles?

Voir le diaporama en grand »
Sorti de l'hôtel pour aller chercher des médicaments contre le mal de tête pour sa femme dans sa voiture, Giampiero, un cuisinier de la région, a vu l'avalanche engloutir l'établissement. Sa femme et ses enfants de 6 et 8 ans se trouvent à l'intérieur. « Nous sommes allés à cet endroit car ma fille voulait voir la neige. J'ai voulu la lui montrer, se désole le père. Nous voulions rentrer, mais la neige ne nous l'a pas permis.» En vacances dans la province de Pescara, Marco et Paola ont choisi l'hôtel Rigopiano pour passer la nuit. «Le couple ne répond plus aux appels téléphoniques», selon le syndic de Castignano, d'où ils sont originaires. Luciano et Silvana, respectivement 54 et 46 ans, sont en couple depuis des années. Arrivés dimanche, ces deux coiffeurs pensaient quitter l'établissement mardi, mais les conditions météo les ont obligé à rester dans le complexe. «Nous sommes tous en appréhension face à ce drame, avoue le syndic de Castel Frentano, lieu où habitent Luciano et Silvana. Nous sommes sans nouvelles d'eux. Notre espoir est suspendu à un fil.» Cette famille de trois personnes ne donnent aucun signe de vie: un homme de 41 ans, une femme de 37 ans et leur enfant de 6 ans. Ce cliché a été posté sur Facebook par Marina, femme de Domenico, le 16 janvier, la veille de l'avalanche. Réceptionniste à l'hôtel Rigopiano, Alessandro, 33 ans, employé depuis décembre 2015, est également enseveli sous la neige. Il possède une licence en langues étrangères et communication internationale. Auparavant, il avait travaillé dans des complexes entre San Gemini et Pérouse, chef-lieu de la province du même nom et capitale de la Région Ombrie. En vacances pour fêter son anniversaire à l'hôtel Rigopiano avec sa fiancée, Stefano et sa dulcinée n'ont plus donné de nouvelles depuis l'avalanche. Leurs familles dans la province de Salerne, en Campanie, sont sous le choc. Emanuele, 31 ans, employé de l'hôtel, est également porté disparu. Marco, 25 ans, pilote chez Ryanair, et sa fiancée Jessica étaient en vacances dans le complexe pour profiter de quelques jours de repos. Ilaria, 22 ans, chef cuisinier de l'hôtel depuis trois ans, avait remporté le concours mis sur pied par le complexe lorsqu'il cherchait quelqu'un pour ce poste. Les parents d'Ilaria, originaire de Pescara, sont en route pour le lieu du drame. «Ilaria est une fille extraordinaire, et nous espérons que tout ceci se termine sur une note positive malgré l'appréhension», a affirmé le syndic d'Archi, en province de Pescara. Voici Cecilia, esthéticienne et masseuse du complexe hôtelier. Luana faisanit également partie du personnel du Rigopiano. Elle n'a plus donné de signe de vie. Des bons vivants. Giampaolo et Valentina partagent leur passion pour la pâtisserie. Chacun possède un établissement à Rome. Parents d'une petite fille de 5 ans qu'ils ont laissée aux grands-parents, ils avaient décidé de se relaxer quelques jours à l'hôtel. Giorgia et Vincenzo sont fiancés. Elle est étudiante en sciences de la communication à Teramo dans les Abruzzes, tandis qu'il est propriétaire d'une pizzeria à Giulianova, dans la même région. Claudio et Sara ont reçu leur séjour à l'hôtel en cadeau. Le couple avait besoin de repos. Il ne répond plus au téléphone. Le propriétaire du complexe hôtelier figure également parmi les gens qui n'ont plus donné de nouvelles. Préoccupé par les fortes chutes de neige, il avait expressément demandé à tous ses clients de quitter l'établissement. Malheureusement, l'avalanche a englouti toutes ces personnes, prêtes, avec leurs valises, dans le hall d'entrée.

Sur ce sujet
Une faute?

Ils sont policier, pilote, pâtissier, infirmière, coiffeur ou encore cuisinier. Tous ont un point commun: ils font partie des personnes emprisonnées sous la neige après l'avalanche qui a balayé l'hôtel Rigopiano dans la région des Abruzzes, en Italie. Portraits.

Sorti de l'hôtel pour aller chercher des médicaments contre le mal de tête pour sa femme à l'intérieur de sa voiture, Giampiero Parete, un cuisinier de la région, a vu l'avalanche engloutir l'établissement. Selon Le «Corriere della Sera», sa femme et ses enfants de 6 et 8 ans se trouvent à l'intérieur.

«Nous sommes allés à cet endroit car ma fille voulait voir la neige. J'ai voulu la lui montrer, se désole le père. Nous voulions rentrer, mais la neige ne nous l'a pas permis.» Sur sa page Facebook, le cuisinier ne poste que des images de sa famille. La dernière en date est celle du 13 janvier où il fête l'anniversaire de sa petite avec ce texte: «Et soudain tu as déjà 6 ans. Tous mes voeux, un gros bisou de papa.»

«Ils ne répondent plus aux appels»

Et puis il y a ce couple de Castignano dans la région des Marches. En vacances dans la province de Pescara, ils ont choisi l'hôtel Rigopiano pour passer la nuit. «Ils ne répondent plus aux appels téléphoniques de leurs familles respectives», selon le syndic de Castignano.

Deux coiffeurs, Luciano et Silvana, respectivement 54 et 46 ans, sont en couple depuis des années. Arrivés dimanche, les deux pensaient quitter l'établissement mardi, mais les conditions météo les ont obligé à rester dans le complexe. «Nous sommes tous en appréhension face à ce drame, avoue le syndic de Castel Frentano, lieu où habitent Luciano et Silvana. Nous sommes sans nouvelles d'eux. Notre espoir est suspendu à un fil.»

Sans nouvelles d'un couple et son enfant de 6 ans

Autre région, autre syndic, même préoccupation, pour cette famille de trois personnes qui ne donnent aucun signe de vie: un homme de 41 ans, une femme de 37 ans et leur enfant de 6 ans.

Réceptionniste à l'hôtel Rigopiano, Alessandro, 33 ans, employé depuis décembre 2015, est également enseveli sous la neige. Il possède une licence en langues étrangères et communication internationale. Auparavant, il avait travaillé dans des complexes entre San Gemini et Pérouse, chef-lieu de la province du même nom et capitale de la Région Ombrie. Comme son collègue, Emanuele, 31 ans, est également porté disparu.

«Une fille extraordinaire»

Autres employés du complexe: Ilaria et Cecilia. Le première était esthéticienne et masseuse. Ilaria, 22 ans, était chef cuisinier de l'hôtel depuis trois ans. Elle avait remporté le concours mis sur pied par le complexe lorsqu'il cherchait quelqu'un pour ce poste. «Ilaria est une fille extraordinaire, et nous espérons que tout ceci se termine sur une note positive malgré l'appréhension», a affirmé le syndic d'Archi, en province de Pescara.

En vacances pour fêter son anniversaire à l'hôtel Rigopiano avec sa fiancée, Stefano et sa dulcinée n'ont plus donné de nouvelles depuis l'avalanche. Leurs familles dans la province de Salerne, en Campanie, sont sous le choc. Autre couple, même destin: Marco, pilote chez Ryanair profitait de quelques jours de repos avec sa fiancée avant le drame.

Giampaolo et Valentina partagent la même passion pour la pâtisserie. Chacun possède un établissement à Rome. Parents d'une petite fille de 5 ans qu'ils ont laissée aux grands-parents, ils avaient décidé de se relaxer quelques jours à l'hôtel.

Un terrible cadeau

Giorgia et Vincenzo sont fiancés. Elle est étudiante en sciences de la communication à Teramo dans les Abruzzes, tandis qu'il est propriétaire d'une pizzeria à Giulianova, dans la même région. Ils sont ensevelis sous la neige.

Et puis il y a Claudio et Sara, qui ont reçu leur séjour à l'hôtel en cadeau. Le couple avait besoin de repos. Il ne répond plus au téléphone.

Tout le monde était prêt à partir

Le propriétaire du complexe hôtelier figure également parmi les gens qui n'ont plus donné de nouvelles. Préoccupé par les fortes chutes de neige, il avait expressément demandé à tous ses clients de quitter l'établissement. Malheureusement, l'avalanche a englouti toutes ces personnes, prêtes, avec leurs valises, dans le hall d'entrée.

(dro)