Chrétiens sous protection

25 décembre 2017 20:08; Act: 26.12.2017 08:24 Print

«La peur nous hantait durant l'office de Noël»

Une semaine après l'attentat meurtrier de l'EI contre l'église méthodiste de Quetta, au pakistan, l'émotion était vive pour les fidèles lors de la messe de Noël.

(Lundi 25 décembre 2017)
Sur ce sujet
Une faute?

Des snipers sur le toit, des larmes sur les visages: les fidèles de l'église méthodiste de Quetta, au Pakistan, ont célébré Noël avec émotion. Ils étaient aussi sous haute protection, une semaine après un attentat sanglant revendiqué par le groupe Etat islamique.

Douloureux souvenirs

Un survivant, blessé, a éclaté en sanglots tout en rejoignant l'autel pour communier. D'autres se sont mis à pleurer en le regardant. «J'ai perdu ma mère qui emmenait toute la famille à l'église chaque dimanche. Mais hier et aujourd'hui, pour Noël, elle n'était plus là», a raconté Mahvash, une infirmière.

«Normalement, c'est un jour heureux. Mais là, ça fait mal», a soupiré Aftab, un jeune croyant, pour qui tous les fidèles lundi «se souvenaient du jour de l'attaque et de leurs proches».

Dimanche 17 décembre, un kamikaze s'est fait exploser à la porte de l'église, faisant neuf morts et trente blessés à Quetta, capitale du Baloutchistan, la plus instable des provinces pakistanaises. Un deuxième assaillant a été abattu par la police sur le parvis, empêchant un carnage pire encore, selon les autorités.

Un dispositif de sécurité impressionnant avait donc été mis en place pour Noël. Des snipers étaient à l'affût sur le toit pointu de l'église. Des commandos paramilitaires et d'importantes forces policières surveillaient les alentours du bâtiment en briques vieux de plus d'un siècle.

Malgré ce dispositif, les fidèles étaient moins nombreux qu'à l'accoutumée, environ 250 contre 350 ou plus en cette période de l'année. «La peur nous hantait durant l'office», a confié Rukhsana Nazir, une mère de famille dont six proches ont été blessés dans l'attentat.

Fidèles armés

Alors que des dignitaires musulmans et des politiciens étaient présents par solidarité, certains chrétiens, dont Kashif Shamshad, ont réclamé le droit d'être armés durant les offices. «Nous sommes menacés», a justifié cet homme de 40 ans blessé par trois balles durant l'attaque.

L'idée a été acceptée par le haut clergé, a déclaré Sadiq Denial, l'évêque du diocèse de Karachi-Balouchistan. Il a assuré que la police est désormais en quête de volontaires pour leur enseigner le maniement des armes.

«Il est douloureux que les fidèles doivent prier sous haute sécurité», a-t-il toutefois regretté. Et l'évêque d'ajouter qu'ils envoie depuis dix ans des lettres aux autorités pour réclamer davantage de protection.

Fortes discriminations

Les chrétiens représentent moins de 2% de la population du Pakistan, deuxième pays musulman au monde avec 207 millions d'habitants. Mais ils font face depuis longtemps à de fortes discriminations, notamment sur le marché du travail, et peuvent être accusés de blasphème, crime pour lequel ils risquent la peine de mort.

Tout comme d'autres minorités religieuses, les chrétiens sont en outre devenus la cible de groupes armés islamistes au fil des années. En 2013, 82 personnes sont mortes dans l'attaque d'une église à Peshawar (nord-ouest). L'an passé, le jour de Pâques, 70 autres ont été tuées par un kamikaze dans un parc de Lahore, la deuxième ville du pays.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pierre Aubert le 26.12.2017 09:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    parti pris

    j'aimerais entendre le pape.....très en verve pr nous parler des musulmans mais bcp moins quand il s'agit des chrétiens...cherchez l'erreur....

  • Trio le 26.12.2017 09:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Luter contre tous les intégrismes

    De tout cur avec tous les vrais croyants qui continuent à espérer. De quelque religion que ce soit. Amour et partage en ces temps de fêtes.

  • Charles Martel le 26.12.2017 11:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Islam haine

    L islam cette doctrine de paix, amour et tolérance. J en ai les larmes aux yeux!

Les derniers commentaires

  • Blerim Bachkum le 26.12.2017 13:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Autruche

    Quand on voit tous ces imams autoproclamés qui « prêches » dans nos mosquées au nom de l «islam». Ce ne sont rien dautre que des prédicateurs de la haine et des recruteurs. Et nous, on ferme les yeux, au nom des libertés de croyance et de la démocratie.

    • Nico123 le 26.12.2017 14:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Blerim Bachkum

      un membre de l' UDC un !

    • Joe Black le 26.12.2017 18:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Nico123

      Oui et alors? Perso je suis aussi UDC, je suis fier d être un vrai patriote qui aime son pays et ses traditions! Je suis aussi prêt à donner ma vie pour que mes enfants et mes futurs petits-enfants puissent vivre dans un pays libre, chrétien et surtout paisible et magnifique!

    • Nico123 le 27.12.2017 10:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Joe Black

      a la limite du caricatural ! ;)

  • Charles Martel le 26.12.2017 11:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Islam haine

    L islam cette doctrine de paix, amour et tolérance. J en ai les larmes aux yeux!

    • Nico123 le 26.12.2017 13:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Charles Martel

      Fu Charlie !

  • Sarah M. le 26.12.2017 09:56 Report dénoncer ce commentaire

    Et Dieu, dans tout ça?

    Soit Dieu est incapable de protéger ses fidèles, soit il n'en a pas envie, soit il n'existe pas. Faites votre choix!

    • boutentrin le 26.12.2017 10:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Sarah M.

      ce sont les hommes qui sont méchants et pas Dieu.

    • Sanstête le 26.12.2017 10:57 Report dénoncer ce commentaire

      Cohérence ou guerre des religions

      Vouws parlez de tous les dieux de toutes les religions et autres croyances pour être cohérente. Du moins jespère....

    • Steven le 26.12.2017 11:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Sarah M.

      c est juste un incapable inexistant un nom qui sert à tuer ou à faire croire n importe quoi ... la naivetée à encore de beaux jours devant elle

    • Le Saint le 26.12.2017 11:58 Report dénoncer ce commentaire

      Un peu de subtilité please

      @Sarah Si l'enjeu était aussi simpliste que vous l'énoncez, vous n'existeriez tout simplement pas!

    • Une catholique le 26.12.2017 12:21 Report dénoncer ce commentaire

      @ Sarah

      Arrêtez de mettre Dieu au milieu SVP l'être humain c'est lui même le satan la c'est une affaire de l'être humain , on sait bien d'où vient ces guerres ( les complices de certains pays allument le feu ) quand vous aurez un accident ça vient de Dieu ???? Arrêtez de fabuler

    • Rights angel le 26.12.2017 13:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Sarah M.

      Où soit il estime que cest à nous de régler nos problèmes

    • Rights angel le 26.12.2017 13:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Steven

      Cest clair que quand on voit votre commentaire on se dit que la naïveté a de braux jours devant elle

  • Nestor Levrai le 26.12.2017 09:16 Report dénoncer ce commentaire

    Lamentable...

    ...aucune confiance dans leur divinité. Même leurs incantations ne les tranquilisent pas. Moi quand j'ai peur je transpire sous les bras et je serre les fesses en espèrant que tout se passera bien.

  • Trio le 26.12.2017 09:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Luter contre tous les intégrismes

    De tout cur avec tous les vrais croyants qui continuent à espérer. De quelque religion que ce soit. Amour et partage en ces temps de fêtes.