États-Unis

09 octobre 2019 14:59; Act: 09.10.2019 16:53 Print

Clinton à Trump: «Ne me tente pas»

Sur Twitter, l'ancienne candidate à l'élection présidentielle de 2016 a adressé une réponse cinglante au président américain, qui lui proposait de se représenter en 2020.

Sur ce sujet
Une faute?

Le peu de respect mutuel que se vouent Donald Trump et Hillary Clinton n'est plus à démontrer. Au-delà de leurs nombreux désaccords politiques, les deux anciens adversaires de l'élection présidentielle de 2016 s'envoient régulièrement des piques acérées, par tweets interposés.

Sous la menace d'une procédure de destitution, le président américain se montre depuis quelques jours encore plus actif, plus agressif et plus imprévisible que d'habitude sur son réseau social préféré.

Mardi, entre un message sur les auditions au Congrès, qualifiées de «tribunal bidon», et un remerciement à un policier de Minneapolis pour son soutien, le milliardaire républicain a suggéré, moqueur, à son ex-rivale de retenter sa chance.

«Je pense que Hillary-la-crapule devrait se lancer dans la course et ravir la nomination à Elizabeth Warren la super gauchiste», a-t-il lancé, avant d'inviter l'ancienne candidate à d'abord s'expliquer sur ses nombreux «délits». «Ne me tente pas», lui a répondu du tac-au-tac l'ancienne secrétaire d'Etat. «Fais ton boulot.»


Une réponse qui fait rêver les supporters de la démocrate, qui a pourtant été claire sur ses intentions pour 2020.




Les deux adversaires de 2016 ont l'habitude d'échanger des politesses sur Twitter. En mars dernier par exemple, Donald Trump avait ricané du fait que sa rivale ne se présente pas à l'élection présidentielle de 2020. La démocrate avait alors répondu avec un gif culte, tiré du film «Lolita malgré moi».

(joc/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • A. Liéniste le 09.10.2019 15:28 Report dénoncer ce commentaire

    Ah, Sa Sagesse Infinie s'exprime

    Franchement, si à Malévaux ou à Marsens un pensionnaire écrivait des choses pareilles, on le mettrait aux soins intensifs! Il fait quoi comme président? Il travaille quand? Il étudie quand ses dosssiers? Il passe sa vie à écrire des idioties insensées, inutiles et impolies (le syndrome des quatre I) , et y'a des gens assez bêtes pour trouver ça génial. Au secours!!!

  • patrice quiblier le 09.10.2019 15:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pat

    Quelle est la différence entre un satellite et Donald Trump. Le satellite est un astre artificiel et Donald Trump un désastre naturel.

  • MrNico le 09.10.2019 15:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le champion orange...

    ... par ses décisions et revirements en politique internationale vient de foutre le feu en Syrie... remercions tous Trump pour ses visons éclairés des choses. Gageons que sans le tampons kurdes l'EI ne tardera pas à ressusciter.

Les derniers commentaires

  • Démence Sénile le 10.10.2019 00:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Attention aux vieux

    Trop drôles ou plutôt dramatiques ces vieillards avides de pouvoirs qui veulent gouverner à tout prix. Renvoyons-les en résidences surveillées. Ils deviennent dangereux.

  • Zen attitude le 09.10.2019 20:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    folie populaire

    Réfléchissez, c'est interessant comment un simple pèquenaude suisse ou européen , puisse en faire une fixation extreme , haïr à en devenir fou , ne vivre que pour dénigrer semer son idéologie contre le président d'un autre pays seulement car il a réussi a remplacer celle que tous les gauchistes souhaitaient voir gagner.. il faut vraiment être mentalement touché

    • Jean Luc le 09.10.2019 22:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Zen attitude

      Le péquenau comme tu dis remarque des conséquences aussi pour lui, si les USA n'avait pas attaqué l'Irak sur la base d'un mensonge, l'EI n'existerait pas , Bié Clinton qui a mis Israël au pied du mur en l'obligeant à négocier avec les palestiniens en échange du soutiens de sa sécurité avait fait d'immense progrès dans les relations entre ces 2 pays, Bush a tout anéanti...

    • Jean Neymar le 09.10.2019 22:24 Report dénoncer ce commentaire

      Calmez-vous !

      Commentaire zen ? :-(

    • Etienne le 10.10.2019 08:54 Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Luc

      effectivement c'est Bush qui a foutu la merde en Irak pas Trump il me semble... et ISIS est une "création" de l'Arabie Saoudite et de la CIA sous le double mandat d'Obama non?

    • Zen Attitude le 10.10.2019 21:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Luc

      Et Obama? il est responsable de bcp et tu l'oblie ?

    • MSS le 10.10.2019 23:46 Report dénoncer ce commentaire

      Cest Poutine qui dirige les USA

      Mais arrête ton char Ben-hur Hillary n'est plus à gauche que Trump La différence c'est que Poutine n'a certainement pas de sextape d'elle dans un hôtel à Moscou comme il en a probablement de notre beau blonde

  • Ivan le 09.10.2019 20:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On critique on critique mais ...

    Hey les gars, UDC premier partie de Suisse. N'oublions pas ;-)

    • Jean Luc le 09.10.2019 22:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Ivan

      Oui, mais l'UDC et la Suisse n'intervient pas dans les sutres pays

  • CL le 09.10.2019 19:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pro Trump

    Je suis pour la maladresse d'un Président qui dit ce qu'il pense et contre la fourberie d'un ou d'une Présidente qui fomente et manipule avec son gouvernement. Ceci en affichant de belles dents blanches et en prononçant de belles paroles tout en croquant une belle pièce d'or dans une salle de velours de la banque centrale.

    • prenom nom le 10.10.2019 11:18 Report dénoncer ce commentaire

      @CL....

      A fourbe, fourbe et demi ! Pensez que Trump est franc du collier me laisse, comment dire, un peu songeur.....

  • Brace Forimpact le 09.10.2019 19:37 Report dénoncer ce commentaire

    Q a dit: "No Justice for Hillary"

    Hillary a effacé 33'000 emails qui avaient été saisis par la justice. C'est l'équipe de Crowdstike (que l'on retrouve aussi en Ukraine...) qui s'en était chargé puisque c'est aussi la société qui par laquelle transitaient ces fameux emails pour être transférés vers une société chinoise... La théorie du complot des hackeurs Russes du serveur du DNC ne repose QUE SUR UN RAPPORT DE CROWDSTRIKE! Le FBI a repris ce rapport tel quel et n'a pas fait d'enquête, n'a pas saisi le serveur du DNC et n'a pas interviewé quiconque au parti démocrate! Tous ces faits sont de notoriétés publiques

    • Jamc le 09.10.2019 21:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Brace Forimpact

      Aucune inculpation.... Et la meilleure, c'est que Ivanka a aussi utilisé sa messagerie privée pour des communications officielles une année apres que son tendre papounet ait utilisé cet argument dans sa campagne présidentielle .... LOL.

    • Brace Forimpact le 09.10.2019 21:57 Report dénoncer ce commentaire

      @Jamc

      C'est te dire comme la corruption interne est vaste, mais qui sait attendre... Les emails d'Ivanka ne sont pas classifiés et sont tous enregistrés par les services de la Maison Blanche. Les emails d'Hillary étaient eux classifés comme a dû l'admettre James Comey et ont été illégalement effacés alors que la justice les avaient consignés. Actuellement, il y a 130'000 inculpations scellées et quand les dossiers seront ouverts pour être traités par la justice... on verra si tu feras aussi LOL...

    • MrNico le 09.10.2019 23:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Brace Forimpact

      très en forme l'illuminé de la pyramide ce soir...

    • Idriss le 10.10.2019 06:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jamc

      Exactement !

    • Jean-Kevin le 10.10.2019 10:54 Report dénoncer ce commentaire

      @Brace

      Aucun lien entre l'Ukraine et Crowdstrike, absolument aucun. Rien de rien. C'est une théorie qui a été totalement démentie et qui ne repose sur aucun élément factuel, selon l'aveu d'un ancien conseiller de Trump, qui se désolait d'ailleurs que Trump continue à y croire. Et croire qu'il y a un seul serveur est juste de l'ignorance complète des réalités IT, rien que ça suffit à montrer laberration complète qui est la base de cette théorie.

    • Nak le 10.10.2019 14:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Brace Forimpact

      Bonjour Mr my.tho. Ça va aujourd'hui ? Les médicaments ne causent pas trop d'effets secondaires ? Si apparemment quand même pas mal