Moscou

23 mars 2011 18:51; Act: 23.03.2011 18:54 Print

Clip porno sur un écran de pub: 18 mois de prison

Un Russe qui avait piraté via l'internet un écran publicitaire à Moscou où avait été diffusé pendant vingt minutes un clip pornographique en pleine rue a été condamné mercredi à 18 mois de prison.

Une faute?

L'homme passera au total 6 ans derrière les barreaux en cumulant avec une peine pour trafic de marijuana.

L'incident s'était produit le 14 janvier 2010 sur un écran publicitaire de 6 sur 9 mètres sur le boulevard périphérique de la capitale russe. Un clip pornographique avait soudainement remplacé une publicité pour des fenêtres, entraînant un embouteillage.

Il avait fallu 20 minutes à la société responsable de l'écran, qui s'était dite victime d'un piratage informatique, pour l'éteindre.

L'auteur des faits, un habitant de Novorossiïsk (sud), avait été identifié peu après. Il avait été condamné en mars 2010 une première fois pour tentative de vente de marijuana, a indiqué l'agence Ria Novosti.

Mercredi, il a été condamné à Moscou à 18 mois de détention pour piratage informatique et diffusion illégale de pornographie, ce qui porte le total de sa peine à 6 ans, selon l'agence.

«Le tribunal a pris en compte pour circonstances atténuantes le fait que le prévenu a reconnu les faits et présenté ses regrets, que le délit est de faible gravité, qu'il a à charge des parents âgés de 73 ans, ainsi que le fait que l'entreprise victime de ses actes n'a pas requis de punition à son encontre», a déclaré la juge Lioudmila Moskalenko, selon l'agence.

Le condamné, Igor Blinninkov, a déclaré que le tribunal aurait pu décider d'une peine «un peu moins lourde», estimant avoir juste commis une «mauvaise blague».

(afp)