Attentat de Stockholm

08 mars 2011 13:06; Act: 08.03.2011 15:16 Print

Complice présumé arrêté

Un ressortissant étranger âgé de 30 ans a été arrêté mardi à Glasgow (Ecosse) en relation avec l'attentat suicide du 11 décembre à Stockholm, a annoncé la police britannique dans un communiqué.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

L'homme a été interpellé peu après 6h GMT mardi en vertu des lois antiterroristes, a précisé la police. Selon les premières déclarations des enquêteurs, il est soupçonné d'avoir «aidé des terroristes» actifs en Suède.

Une opération de police menée à 6h05 GMT dans le quartier de Whiteinch à Glasgow «a abouti à l'arrestation d'un ressortissant étranger de 30 ans, interpellé dans le cadre des lois antiterroristes. Cette opération est liée à un événement survenu précédemment en Suède», ajoute le communiqué

«Cette arrestation, réalisée avec l'aide des services de renseignement, est liée à des informations selon lesquelles cet individu aurait apporté son soutien à des activités terroristes en dehors de l'Ecosse», ont indiqué les enquêteurs.

Le kamikaze tué dans l'attentat

Le 11 décembre, un Suédois d'origine irakienne Taimour Abdulwahab, qui a un temps vécu à Luton (Royaume-Uni), avait été tué dans le centre de Stockholm dans sa voiture, par l'explosion d'une bombe qu'il transportait. Selon la justice suédoise, son intention était de tuer «le plus grand nombre possible de gens».

Deux passants avaient été très légèrement blessés dans l'explosion. Peu avant de mourir, le kamikaze avait envoyé à une agence de presse suédoise et aux services de renseignements du pays scandinave - ainsi qu'à sa femme - un courriel contenant un fichier audio dans lequel il promettait des «actions» contre la Suède pour son engagement en Afghanistan.

(afp)