Ville de Genèv

28 février 2011 16:11; Act: 28.02.2011 17:00 Print

Contre une densification de la Jonction

La Ville de Genève a préavisé négativement le projet de rénovation et de surélévation de deux étages de l'ensemble d'immeubles Honegger, à la Jonction.

Une faute?

La Ville estime que la construction de 82 nouveaux logements menace la qualité de vie du quartier, déjà densément bâti.

Propriétaire de la parcelle, l'Hospice général prévoit aussi de créer un centre commercial entre deux des cinq barres d'immeubles et un parking de 300 places en sous-sol, a indiqué lundi le chef du département des constructions et de l'aménagement, le conseiller administratif Rémy Pagani. Des projets contestés par la Ville au nom des commerces de proximité et de la mobilité douce.

Ultime raison de son opposition: le prix des nouveaux logements ne correspondra pas aux besoins prépondérants de la population, l'Hospice général cherchant à rentabiliser son patrimoine, souligne le magistrat. Et les coûts des travaux seront supportés par les locataires des immeubles, prévient-il.

La Ville, qui s'attend à ce que le Département cantonal des constructions outrepasse son préavis négatif, fera opposition, à l'instar des habitants du quartier. La procédure en est encore au stade de la demande préalable d'autorisation de construire.

Si la Ville s'oppose à une densification à tout prix sur son territoire, Genève étant une des villes les plus denses de Suisse voire d'Europe, elle est favorable à la constructions de logements là où c'est possible, a précisé l'élu sortant d'»A gauche toute!» qui se représente aux prochaines élections municipales. «Depuis 2007, 1040 logements ont été mis en route et seront à disposition dans les deux à quatre ans à venir», a-t-il relevé.

(ats)