Amériques

20 juillet 2019 23:27; Act: 20.07.2019 23:27 Print

Costa Rica: de l'alcool frelaté tue 19 personnes

Depuis le début du mois de juin, au moins 19 personnes sont mortes après avoir consommé de l'alcool frelaté, au Costa Rica.

storybild

Image prétexte. (Photo: AFP)

Une faute?

De l'alcool frelaté contenant du méthanol à forte dose a fait au moins 19 morts au Costa Rica depuis le début du mois de juin. Parmi les victimes figurent quatorze hommes et cinq femmes âgés de 32 à 72 ans, a annoncé samedi le ministère de la santé.

Cet alcool frelaté est commercialisé sous une demi-douzaine de marques, dont un nombre inconnu de bouteilles est contaminé. Le ministère de la Santé a lancé une alerte nationale pour que les consommateurs n'achètent ni ne boivent des produits des marques objets de la fraude.

Les symptômes de l'intoxication vont de la cécité partielle ou totale au coma, en passant par des nausées, la baisse de la tension artérielle ou des douleurs abdominales. Selon le chef du service des urgences de l'hôpital Calderon Guardia à San José, les alcools frelatés ingérés comportent entre 30 à 50% de méthanol.

Les patients intoxiqués «sont arrivés dans un état très grave, critique. Dans les cinq heures après avoir ingéré la boisson frelatée, le patient présente des symptômes et le processus mène rapidement au coma», a décrit le Dr Corella. Une plainte contre X a été déposée par le ministère de la Santé et près de 30'000 bouteilles des six marques suspectes ont été saisies par la police.

(nxp/ats)