Mine de charbon

16 juillet 2018 11:55; Act: 16.07.2018 12:50 Print

Coup de grisou en Géorgie: quatre morts

La Géorgie est en deuil après l'explosion dans une mine de charbon qui a coûté la vie à quatre mineurs.

storybild

Drame dans une mine de charbon en Géorgie. (Photo: DR/photo d'illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Quatre mineurs ont été tués et six autres blessés lundi à la suite d'un coup de grisou dans une mine de charbon de l'ouest de la Géorgie, ont annoncé les autorités de ce pays du Caucase.

L'accident s'est produit dans la matinée dans la mine de Mindeli, à Tkibouli, a indiqué à la télévision le chef de la police locale, Besik Amiranachvili.

Selon un haut responsable local, David Katamadze, l'explosion est due au méthane. Une journée de deuil national a été décrétée lundi et la mine a été fermée le temps de l'enquête, a annoncé dans un communiqué le Premier ministre géorgien, Mamouka Bakhtadze.

Six mineurs avaient déjà trouvé la mort en avril dans la mine de Mindeli après un glissement de terrain.

Selon le ministère géorgien de l'Intérieur, plus de 350 mineurs sont morts et plus de 900 ont été blessés entre 2010 et 2017 dans des accidents.

Ceux-ci sont fréquents dans les ex-républiques soviétiques telles que la Géorgie, beaucoup de mines ne respectant pas les critères de sécurité et ne disposant pas d'équipements modernes.

(nxp/afp)