Musique

19 avril 2019 06:00; Act: 19.04.2019 06:05 Print

Cypress Hill a son étoile à Hollywood

Le groupe latino-américain, icône du hip-hop des années 1990, a inauguré jeudi son étoile sur le «Walk of Fame».

storybild

Cypress Hill à Hollywood le 18 avril 2019. (Photo: AFP)

Une faute?

Le groupe de hip-hop latino-américain Cypress Hill a inauguré jeudi son étoile sur le célèbre «Walk of Fame» d'Hollywood à Los Angeles, la ville qui l'a vu naître il y a plus de trois décennies.

«C'est totalement surréaliste», a confié à l'AFP Lawrence Muggerud, alias DJ Muggs. «On marchait là gamins, on regardait les étoiles. On n'aurait jamais cru qu'on en aurait une». «On représente le hip-hop, les latinos, la musique, les rêves. C'est magnifique de célébrer ça avec la famille», a-t-il ajouté, 30 ans après la formation, dans la même ville de Los Angeles, du premier groupe latino-américain à décrocher un disque de platine.

«Avant la musique, j'étais dans un gang. Et il n'y a pas un tas de façon d'en sortir, comme vous le savez: la prison ou le cimetière. Mes frères ont vu quelque chose en moi et m'ont remis sur le droit chemin pour faire de la musique avec eux et on a formé Cypress Hill», a déclaré de son côté Louis Freese, alias B-Real.

Cypress Hill, nom inspiré d'une rue du quartier dans lequel ont grandi les membres du groupe dans la «cité des anges», a écoulé plus de 3 millions d'exemplaires de son deuxième album, «Black Sunday» (1993). Son dernier album, «Elephants on Acid», est sorti en septembre 2018.

(nxp/afp)