Immigration

12 septembre 2018 20:39; Act: 12.09.2018 20:39 Print

Dalaï Lama: «l'Europe appartient aux Européens»

Le chef spirituel tibétain, en visite en Suède, s'est exprimé sur la crise migratoire qui touche actuellement le vieux continent.

storybild

Le Dalaï Lama a lui-même fui le Tibet en 1959 pour s'exiler en Inde.

Une faute?

Le Dalaï Lama a déclaré mercredi à Malmö en Suède que «l'Europe appartient aux Européens» et qu'à terme il était souhaitable que les réfugiés retournent chez eux «pour reconstruire leur propre pays».

«Moralement responsable»

S'exprimant à une conférence dans la troisième plus importante ville suédoise, qui abrite une importante population d'immigrés, le Dalaï Lama, prix Nobel de la paix 1989, a souligné que l'Europe était «moralement responsable» lorsqu'il s'agit d'aider «un réfugié dont la vie est réellement en danger».

«Recevez-les, aidez-les, éduquez-les ... Mais à terme, ils doivent développer leur propre pays», a déclaré le chef spirituel du bouddhisme tibétain qui a fui en 1959 le Tibet pour s'exiler en Inde, à la suite de la répression par les autorités communistes chinoises d'un soulèvement tibétain.

«Reconstruire leur propre pays»

«Je pense que l'Europe appartient aux Européens», a ajouté le Dalaï Lama, 83 ans, estimant que ces derniers devraient faire comprendre aux réfugiés qu'à terme «ils devraient reconstruire leur propre pays». Le Dalaï Lama est considéré par ses nombreux partisans comme un maître à penser comparable au Mahatma Gandhi ou à Martin Luther King.

Les élections législatives de dimanche en Suède ont été marquées par une progression du parti d'extrême droite anti-immigration les Démocrates de Suède (SD), arrivés en troisième position derrière le Parti social-démocrate du Premier ministre Stefan Löfven et les conservateurs de l'opposition.

(nxp/ats)