France

12 juillet 2019 09:17; Act: 12.07.2019 21:47 Print

De Rugy «très en colère contre les mensonges»

Le ministre de la Transition écologique, attaqué pour ses dîners fastueux, dit avoir reçu mercredi le «soutien» d'Emmanuel Macron.

Sur ce sujet
Une faute?

François de Rugy assure qu'il n'a pas l'intention de quitter le gouvernement après la polémique de ses dîners fastueux dans son ministère et des travaux, ainsi qu'un logement près de Nantes.

«Je n'ai absolument pas de raison de démissionner.Je l'ai dit au Premier ministre qui ne me l'a absolument pas demandé», a ajouté sur BFMTV/RMC François de Rugy, reçu jeudi à Matignon, en précisant avoir reçu mercredi le «soutien» du président Emmanuel Macron.

«Forcément on peut penser à en fait tout abandonner» quand «on est attaqué matin, midi et soir», a-t-il ajouté. Mais «je ne le ferai pas car je suis très en colère quand je lis un article qui prétend que j'occupe un logement social», s'est-il défendu, au bord des larmes.

«Jamais de toute ma vie je n'ai demandé un logement social. J'ai loué un logement suite à une séparation. Je n'ai jamais profité indûment d'un logement social», a-t-il fait valoir, en se disant «victime d'une tricherie» de la part de son agence ou de son propriétaire.

(... Je suis très en colère contre les mensonges (...)

«Il y a une machine qui est lancée pour m'attaquer. (...) Il va encore y avoir d'autres attaques forcément puisque maintenant on en est à inventer des choses», a déclaré le ministre.

«Non je ne lâcherai pas, je suis très en colère, je suis très en colère contre les mensonges», s'est défendu avec véhémence M. de Rugy.

Le ministre a dit qu'il «envisageait deux choses»: «qu'on demande une enquête sur l'agence immobilière» qui lui a loué un logement à Orvault près de Nantes, qui serait un «logement social préférentiel» selon le site d'informations Mediapart, et «porter plainte pour dénonciation calomnieuse contre maintenant, dorénavant, tous les articles» comprenant des «mensonges».

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Marc le 12.07.2019 10:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Affligeant

    Peut-être pour un logement que c'est un mensonge mais pour le reste ? Repas fastueux au frais de la Princesse et sans raison d'être...est-ce correct ? Si c'est effectivement le cas...à nouveau un homme politique qui mélange compte privé et compte «professionnel» ! On a l'habitude...ils confondent même les cartes de crédit professionnelles et privées, il paraît ! Ayant des fonctions de direction depuis une quarantaine d'années, si j'avais fait rien ne serait-ce qu'une petite partie de ce que l'on a pu entendre ces derniers mois..j'aurais très certainement été licencié. Affligeant !!

  • philo bedo le 12.07.2019 10:06 Report dénoncer ce commentaire

    plein la panse

    ministre Transition écologique ah!ah!ah! plutôt du transit intestinal

  • Kaya M le 12.07.2019 09:45 Report dénoncer ce commentaire

    Il aurait mieux fait.. bien fait

    ...de rester à la présidence de l'assemblée nationale ;-) cela n'aurait pas été découvert qui sait ? cet hypocrite qui disait droit dans les yeux 24 heures avant d'être nommé ministre que son devoir était d'être à l'assemblée et qu'il ne se voyait pas du tout (et n'y pensait pas non plus) en ministre

Les derniers commentaires

  • G. Barracafé le 12.07.2019 21:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dépenses publiques

    C'est tellement plus pratique de ce servir que de devoir sortir la carte de crédit. Avec le risque, en plus, de ce tromper de carte.

  • Pierre M., Genève le 12.07.2019 19:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Presque tous pareils, les politiques

    D'ici peu il "avouera" son faible pour la blanquette de veau, la pomme de terre en robe des champs et le gros rouge qui tache.

  • Ouèsava le 12.07.2019 16:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si Français

    La décence devrait lui avoir évité ce genre d'attitude. Mais en France, décence et politique, ça fait trois. Et le pire est qu'il joue les indignés.

  • héhé le 12.07.2019 16:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ça me rappelle quelque chose

    À l'insu de son plein gré...

  • faites ce que je dis, pas ce que je fais le 12.07.2019 16:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tous pourris

    Ce de Rugy, c'est pas le mec qui a viré sa cheffe de cabinet parce qu'elle avait un logement subventionné ? Et lui-même fait la même chose ? Va-t-il s'auto licencier ?