Conférence sur le climat

01 décembre 2008 10:41; Act: 01.12.2008 12:01 Print

Début de deux semaines de négociations à Poznan

Les représentants des gouvernements du monde entier, dont la Suisse, ont entamé lundi dans la ville polonaise de Poznan deux semaines de négociations sur le climat sous l'égide de l'ONU.

Sur ce sujet
Une faute?

La rencontre doit ouvrir la voie à un nouvel accord de lutte contre le réchauffement d'ici fin 2009.

Cette conférence annuelle de l'ONU enclenche le compte-à-rebours vers un accord mondial sur le climat auquel les 192 pays signataires de la Convention de l'ONU sur les changements climatiques (CNUCCC) devront absolument aboutir en décembre 2009, à Copenhague.

Car les émissions mondiales de gaz à effet de serre n'ont jamais été aussi élevées. Celles des pays en développement totalisent désormais plus de la moitié des émissions mondiales et la Chine est devenue le premier pollueur mondial.

Obama absent

Or à ce jour, seuls les pays industrialisés qui ont ratifié le Protocole de Kyoto sont soumis à des contraintes de réduction de leurs émissions polluantes, sur la période 2008-2012, pas les pays en développement. Ce qui a conduit les Etats-Unis à ne pas ratifier le traité.

A Poznan, les Etats-Unis sont représentés par l'équipe Bush pour la dernière fois. La future administration est nettement mieux disposée que l'administration américaine sortante: le président élu Barack Obama s'est déjà engagé à ramener les émissions de gaz à effet de serre des Etats-Unis à leur niveau de 1990 d'ici 2020.

L'enjeu est d'avancer à Poznan pour boucler un accord à Copenhague fin 2009, juste à temps pour prendre le relais de la première phase de Kyoto en 2012 et en enrôlant à la fois les Etats- Unis et les grands pays émergents (Chine, Inde, Brésil, Afrique du Sud, Mexique) qui polluent désormais autant que les pays industrialisés.

Moritz Leuenberger

Le secrétaire général de l'ONU Ban-Ki-Moon et le prix Nobel de la Paix et ex vice-président américain Al Gore se joindront à la quinzaine polonaise. Parmi les grands rendez-vous, une table-ronde des ministres de l'Environnement les 11 et 12 décembre permettra un échange de vue sur une «vision partagée» à long terme de la lutte contre le changement climatique.

Le conseiller fédéral Moritz Leuenberger sera à Poznan du 10 au 12 décembre. La Suisse est représentée dès lundi par Thomas Kolly et José Romero, de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV).

(ats)