Musique

11 mars 2011 09:02; Act: 11.03.2011 09:14 Print

Découverte d'une photographie de Chopin

Un collectionneur polonais a acquis un daguerréotype représentant le compositeur Frédéric Chopin sur son lit de mort en 1849.

storybild

Le daguerréotype est signé Louis-Auguste Bisson, un photographe français du XIXe siècle. (Photo: AFP)

Une faute?

«Tout indique qu'il s'agit d'un exemplaire authentique», a précisé Wladyslaw Zuchowski, qui possède une galerie de photos et une collection de plusieurs centaines de daguerréotypes à Gdansk. Le collectionneur a trouvé ce daguerréotype en Ecosse et l'a fait restaurer à Londres. Il n'a pas voulu préciser les circonstances de sa trouvaille.

«C'est le seul daguerréotype de Chopin qu'on connaisse. Toutes les autres images connues du compositeur sont des reproductions», a assuré le collectionneur jeudi.

Le daguerréotype de 8 centimètres sur 7, est signé Louis-Auguste Bisson, un photographe français du XIXe siècle. «L'image a été prise probablement à l'église de la Madeleine à Paris où le corps de Chopin a été transféré après la mort du compositeur» avant d'être enterré au cimetière du Père-Lachaise, estime M. Zuchowski.

D'autres daguerréotypes de Frédéric Chopin devraient exister dans le monde, estime-t-il, soulignant que le compositeur était un personnage célèbre déjà à son époque et que ce procédé photographique était alors en plein essor.

M. Zuchowski compte exposer le daguerréotype en mai dans sa galerie à Gdansk mais il espère aussi pouvoir le présenter dans des expositions à travers le monde.

(ats)