Lyon

14 avril 2019 11:27; Act: 14.04.2019 17:21 Print

Déminage d'une bombe de la 2e Guerre mondiale

Des spécialistes tentaient de déminer un obus américain de 240 kg. Un périmètre de 500 mètres autour de l'engin a été bouclé dans l'est de Lyon.

storybild

Une équipe de démineurs de la Sécurité Civile est sur place jusqu'à 15h00. (Photo: Keystone)

Une faute?

Une bombe non explosée de 240 kilos datant de la Seconde guerre mondiale a été neutralisée dimanche à Saint-Pierre-de-Chandieu (Rhône) lors d'une opération de déminage, a-t-on appris de sources concordantes, confirmant une information du quotidien régional Le Progrès.

L'engin explosif, une «bombe américaine de type U.S.G.P.», comportant «124 kilos d'explosifs», a été découvert le 14 février dernier sur le terrain d'une entreprise de la zone industrielle. «Une équipe de démineurs de la Sécurité Civile sont sur place depuis 8h30 et ce, jusqu'à 15h00», a indiqué à l'AFP la préfecture du Rhône.

Les démineurs ont procédé à la découpe de l'ogive pour «isoler l'amorce», contenant une charge explosive, qui a été ensuite détruite sur place. Le reste du corps de la bombe sera acheminé lundi «dans un centre de destruction près de Colmar» en Alsace, précise la préfecture.

Les différents axes auteur de la zone d'activité sont restés fermés, dans un large périmètre de «500 mètres», suite à deux arrêtés, municipal et préfectoral. Aucune habitation ne fait partie du périmètre de sécurité.

«Si son état ne permet pas de mener à bien cette opération en toute sécurité, celui-ci sera détruit sur place», avait par ailleurs écrit jeudi la mairie sur sa page Facebook, précisant à ses habitants qu'il était de fait possible qu'ils entendent «une détonation». Celle-ci a bien été «entendue jusque dans le centre du village», selon le Progrès.

(nxp/ats)