Grèce

18 février 2019 18:46; Act: 18.02.2019 18:46 Print

Des autonomistes dans l'ambassade de Suisse

Un groupe militant du nom de «Rubikon» a fait irruption dans l'ambassade de Suisse à Athènes. Personne n'a été blessé.

storybild

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a confirmé l'incident. (Photo: DR/DFAE)

Une faute?

Des autonomistes de gauche ont envahi lundi la salle d'attente de l'ambassade de Suisse à Athènes. Ils ont menacé un employé et lancé des tracts avec la mention «solidarité pour nos camarades en Suisse», ont rapporté les médias grecs.

L'action de protestation, dont la responsabilité a été assumée sur internet par le groupe militant «Rubikon», n'a duré que quelques minutes. Selon les déclarations des activistes, ils ont voulu manifester leur solidarité avec une personne partageant leurs opinions, arrêtée en Suisse fin janvier dernier.

Personne n'a été blessé, indique la police. Le groupe «Rubikon» a récemment multiplié des actions similaires. Ces derniers mois, les autonomistes ont attaqué avec de la peinture les ambassades iranienne, française, italienne et turque à Athènes.

Pas de dommages

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a confirmé l'incident. Il n'y a pas de dommages, a-t-il précisé à Keystone-ATS. L'ambassade suisse dans la capitale grecque emploie une douzaine de collaborateurs.

Au vu des attaques similaires survenues dans d'autres ambassades et auprès d'entreprises, l'ambassade collabore avec les autorités grecques afin de garantir la sécurité de la représentation diplomatique helvétique à Athènes.

(nxp/ats)