Italie

24 août 2019 18:18; Act: 24.08.2019 18:19 Print

Des «gardiens du sable» pour empêcher les vols

La ville de Cabras, en Sardaigne, a lancé un nouveau système impliquant des civils afin d'éviter toute déprédation des plages.

storybild

La police pose devant 14 bouteilles remplies de sables saisies à un couple de Français. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Victime d'une série de vols de sable, la ville italienne de Cabras, en Sardaigne, connue pour son immense plage immaculée, a lancé samedi un système de «gardiens du sable». Ils seront chargés de signaler les tentatives de collecte illégale et toute dégradation.

Ces «gardiens du sable», des civils, sont rattachés à la Direction de la zone marine protégée de la Péninsule du Sinis et viendront en renfort des surveillants de baignade et de la police de Cabras.

Ces opérateurs seront chargés de surveiller, informer les touristes et signaler d'éventuels vols de sable. Ils feront aussi respecter l'interdiction de fumer et de laisser des déchets sur les plages. Ils devront en outre récupérer le sable accumulé sur les passerelles d'accès aux plages, vider les cendriers et nettoyer les zones réservées aux fumeurs.

Une pratique de plus en plus courante

Ces derniers jours, 200 kg de précieux sable de quartz blanc ont été saisis à l'aéroport d'Elmas par les services de sécurité qui l'ont indiqué sur leur page Facebook «Sardegna rubata e depredata» (Sardaigne volée et dégradée).

A la suite de la création de cette page, des internautes avaient été jusqu'à proposer un numerus clausus pour l'accès à la fameuse plage Is Aruta de Cabras, ce à quoi le maire de la localité s'est opposé, évoquant un risque de «militarisation» du littoral.

Un couple de Français avait été interpellé en Sardaigne, le 20 août avec 40 kg de sable dans sa voiture, alors qu'ils s'apprêtaient à embarquer sur un ferry entre Porto Torres et Toulon. Le sable prélevé sur la plage de Chia, dans le sud de la grande île centrale d'Italie, avait été placé dans 14 bouteilles de plastique.

Ils avaient indiqué à la police qu'ils ignoraient que c'était interdit, alors que la collecte de sable, de coquillages ou de galets, est passible d'un à six ans de prison en Italie

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Alejandro le 24.08.2019 18:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Shame

    N'importe quoi ! Voler du sable maintenant ?!?! Mais les gens sont limités à ce point ?

  • Mike le 24.08.2019 19:06 Report dénoncer ce commentaire

    commerce

    Entre celui qui en prend 40 g pour avoir un souvenir et qui en prend 40 kg pour en faire commerce, il y a de la marge.

  • droudrou le 24.08.2019 18:33 Report dénoncer ce commentaire

    les touristes....

    j'espère que ces voleurs seront bien punis. il faut être c...pour voler du sable.... pitoyable qu'on doive en arriver là

Les derniers commentaires

  • Ange 0 et démon 1 le 25.08.2019 12:40 Report dénoncer ce commentaire

    L'illusion des choses et la réalité des faits

    Que ma maison est belle... Oui construite avec du sable volé et des ouvrières esclaves...

  • Sarde le 25.08.2019 12:25 Report dénoncer ce commentaire

    Sable blanc ...

    le sable de nos plages en Sardaigne a été beaucoup trop volé ... à l'époque les plages étaient entièrement recouvertes du sable blanc, maintenant, à cause de ce genre de personne nous en avons de moins en moins ! Le sable brun commence à se mélanger et l'état naturel ne reviendra pas ... Lisez un peu les panneaux sur toutes les plages l'interdiction est écrite ...

  • Angelo le 25.08.2019 10:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tiers monde

    Pour nous les bergamasques , la Sardaigne égal l'Afrique !

    • pensif12 le 25.08.2019 10:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Angelo

      Être né à Bergamo n'est pas synonyme d'intelligence. Vôtre message en est la parfaite illustration.

  • Al Laclairefontaine le 25.08.2019 10:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    jugement exemplaire

    40 kg volé : 40 ans de prison

    • Xiribitata le 26.08.2019 08:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Al Laclairefontaine

      plutôt prison à vie où pendaison, le sable au valeur de l'or!et pour les coquillages c'est des coups de fouet où des jets de pierre?

  • Jean Claude pissoud le 25.08.2019 10:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les blaks en pissent

    la dernière fois que je suis à Ibiza j'ai ramené une chaude pisse .

    • Quand la petite tête commande la grosse. le 25.08.2019 10:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Claude pissoud

      Ce n'est pas le sable, qui en est la cause... C'est ce qui arrive en principe, quand on cherche a protéger et économiser sa femme, en utilisant celle des autres... le jeu porte le nom de FIDELITE. Il faut bien lire les règles... Expliquez à votre épouse, ou copine que ce n'est pas arrivé en faisant du nudisme sur la plage... mais bien en faisant des sondages dans la junte féminine...!

    • Denis le 25.08.2019 10:40 Report dénoncer ce commentaire

      Jean Claude pissoud

      Dommage de ne pas avoir ramené un dictionnaire.