Espagne

06 août 2019 13:28; Act: 06.08.2019 14:22 Print

Vandalisme contre le tourisme «qui tue la ville»

Une organisation d'extrême gauche militant chaque été contre le tourisme de masse s'en est prise à des voitures de location à Palma de Majorque.

Sur ce sujet
Une faute?

La police espagnole enquêtait mardi sur des actes de vandalisme contre des voitures de location à Palma de Majorque menés par une organisation d'extrême gauche militant chaque été contre le tourisme de masse.

Arran, mouvement de jeunesse d'extrême gauche, montre dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux deux militants au visage masqué en train de taguer, crever les pneus et casser au marteau le pare-brise de voitures de location, de nuit dans la capitale des îles Baléares.

Pour l'organisation, coutumière des actions coup-de-poing contre le tourisme de masse, les voitures de location sont synonymes de «saturation», «pollution» et «transformation de la ville en une vitrine touristique».

Les forces de l'ordre ont ouvert une enquête suite à la plainte d'une entreprise de location de véhicules, a déclaré à l'AFP un porte-parole de la police des Baléares. Une seule plainte a pour l'heure été déposée mais la police «mène l'enquête pour voir s'il y a d'autres personnes touchées», selon ce porte-parole.

Dans la vidéo de l'organisation qui milite pour l'indépendance des «Pays catalans», englobant plusieurs régions d'Espagne et de France de culture catalane dont les îles Baléares, au moins deux voitures sont montrées en train d'être dégradées.

Un tourisme contesté

Deuxième destination touristique mondiale, l'Espagne voit fleurir dans plusieurs villes comme Barcelone et Palma des mouvements de contestation contre le tourisme.

Arran en est spécialiste: en juillet, l'organisation avait accroché une pancarte «Le tourisme tue la ville» sur un emblématique bâtiment de Barcelone. En 2017, ils avaient forcé un autobus touristique à s'arrêter avant de lui crever les pneus et de le taguer.

Le mouvement accuse le tourisme de faire grimper les prix du logement, de dénaturer les centres-villes et de polluer l'environnement.

Les milieux économiques et les partis conservateurs soutiennent au contraire cette activité qui représente plus d'un dixième du PIB de l'Espagne et jusqu'à 45% aux îles Baléares.

«Merci beaucoup aux touristes qui utilisent des voitures de location pour visiter le paradis où nous vivons, revitaliser notre économie», a écrit sur Twitter l'ancien président de droite de la région José Ramon Bauza en réaction à la vidéo d'Arran.

(nxp/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • Agoraphobe le 06.08.2019 14:26 Report dénoncer ce commentaire

    On a libéré les cons....

    Lorsqu'on voit le comportement de certains touristes, qui se croient tout permis parce qu'ils ont été lâchés dans la nature, on comprend aisément que les autochtones en ont marre de ces cons.

  • Nico le 06.08.2019 14:20 Report dénoncer ce commentaire

    les pauvres

    c est bien ils crachent dans la soupe qui les nourrit

  • Gérard le 06.08.2019 14:43 Report dénoncer ce commentaire

    Mâlin !?

    Si cela se trouve ils crèveraient tous la dalle sans le tourisme sur leur île. Après vu l'attitude de certains touristes, on peut comprendre le ras-le-bol, mais pas en cassant des bagnoles et en revendiquant n'importe quoi.

Les derniers commentaires

  • Laure jubin le 07.08.2019 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    Changer les mentalité

    Ben oui quii le toyriste va polluer en espagne .. alors qu on interduse tout simplement les voitures de licarion .. les taxis .. les bus et les train cela existe non.

  • Teller le 07.08.2019 07:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'applaudis...

    ...le niveau de la connerie humaine... - une voiture taguée doit, dans la plupart des cas, être repeinte car les peintures en spray s'incrustent dans la couche de vernis. Pour repeindre une voiture on utilise des solvants et diluants chimiques... - les verres des voitures et, surtout le pare-brise, sont très difficiles, voir impossibles à recycler. Idem pour les pneus. Félicitations vous avez pollué plus que les touristes...

  • droite man le 06.08.2019 21:06 Report dénoncer ce commentaire

    impunité

    Étant donné qu'il s'agit de l'extrême gauche, aucune sanctions à prévoir. Comme à Genève avec le grand théâtre.

  • l'être humain est plein de contradiction le 06.08.2019 17:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ou bien ou bien !

    certaines régions meurent car tous s'en vont et les touristes ne viennent pas, et d'autres bien qu'elles vivent en grandes parties par le tourisme n'en veulent plus, mais n'ont pas de plan B, ça me fait penser a ceux qui gueulent contre la cigarette et l'alcool ou l'automobile, et qui iront manifester si les usines qui donnent du boulot au village entier ferment ou délocalisent ...

    • Terre à terre le 06.08.2019 20:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @l'être humain est plein de contradiction

      C'est exactement ça, bravo

  • juan gomez le 06.08.2019 17:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vamos a la playa

    si l espagne n etait pas dans l UE ce serait un pays du tiers monde, c est grace au fric de l UE qu ils ont des aeroports et des routes modernes, a part le tourisme ils n ont pas beaucoup d industries alors arretez de mordre la main qui vous nourrit, bien que je comprends le ras le bol d un tourisme bon marché

    • Tupxxmadre le 06.08.2019 20:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @juan gomez

      Si la Suisse et les pays du Nord n avaient pas eu la main d'oeuvre venue du Sud, ils n auraient jamais eu cet essort....donc ?

    • Adios Y Buon Viaje le 06.08.2019 22:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Tupxxmadre

      Tellement bien dit!

    • Bachibouzouk le 06.08.2019 23:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Tupxxmadre

      Oublie pas que la main d'oeuvre venue du sud était contente d'envoyer de l'argent au pays, donc ? Est-ce qu'on peut dire que les pays du sud profite également de l'essor de la Suisse ?

    • Marcel le 07.08.2019 09:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Tupxxmadre

      Les suisses partait à l étranger à l époque du titanic pour s installer sur des terre canadienne et après la guerre de 39_45 ça allais beaucoup mieux ma route est pavée d or maintenant