Canicule en Europe

25 juillet 2019 16:30; Act: 26.07.2019 06:16 Print

Il a fait 42,6 degrés à Paris!

L'Allemagne, les Pays-Bas et la Belgique ont vécu la journée la plus chaude de leur histoire jeudi, comme Paris.

Photo d'illustration.
Sur ce sujet
Une faute?

La deuxième canicule de l'été, qui accable des millions d'habitants en Europe occidentale, a pulvérisé les records les uns après les autres, la barre des 42°C étant largement franchie à Paris jeudi, au paroxysme de cet épisode avant des orages et un rafraîchissement prévu en fin de semaine.

Comme attendu, le record historique de chaleur qui datait de plus de 70 ans dans la capitale française est tombé avec 42,6°C enregistrés en milieu d'après-midi (14H32) : depuis le début des mesures en 1873, Paris n'avait dépassé les 40°C qu'une seule fois, le 28 juillet 1947, avec 40,4°C.

L'Allemagne a battu jeudi un nouveau record absolu de chaleur avec 42,6°C aussi, mesurés à Lingen en Basse-Saxe. Celui-ci a pulvérisé un précédent record de 40,5°C établi la veille seulement à Geilenkirchen, également dans le nord-ouest du pays. Les records de chaleur sont également tombés aux Pays-Bas avec 40,4°C; en Belgique avec 40,6°C.

Sous l'effet conjugué de ces chaleurs exceptionnelles et de la sécheresse, des incendies ont ravagé plusieurs milliers d'hectares de cultures et de végétation jeudi en France, dans le nord-ouest, le nord et le nord-est du pays.

La chaleur est telle sur cette partie de l'Europe que la société des trains à grande vitesse Thalys, qui dessert plusieurs grandes villes du Nord, a suspendu toutes ses ventes de billets sur toutes ses lignes jusqu'à vendredi, à cause de problèmes sur les infrastructures.

Pour l'Allemagne, placée en alerte canicule, passer le seuil des 42°C est une première; la centrale nucléaire de Grohnde, en Basse-Saxe, sera provisoirement mise à l'arrêt vendredi jusqu'à dimanche, l'eau de la rivière Weser servant à rafraichir le réacteur risquant d'atteindre le seuil critique de 26°C.

«Ne pas trop bouger»

Chacun adopte des stratégies personnelles, telle Serona Methorst, 19 ans, étudiante néerlandaise : «J'essaie juste de ne pas trop bouger pour ne pas avoir trop chaud», témoigne-t-elle, allongée sous les arbres à La Haye.

La police des Pays-Bas, dans le centre du pays, espère même arracher une trêve aux voleurs et criminels: elle a lancé un appel sur Facebook pour demander aux gens de rester «tranquilles». «C'est très rude de travailler avec ce temps», justifie-t-elle. Deux hommes enfermés dans un conteneur rempli de cocaïne, sur le port d'Anvers, en Belgique, ont carrément appelé la police pour qu'elle vienne les délivrer.

Ces vagues de chaleur sont appelées à se multiplier et à s'intensifier sous l'effet du réchauffement climatique provoqué par les activités humaines. Au cours des 2000 dernières années, les températures mondiales n'avaient jamais augmenté aussi rapidement que maintenant, selon des données publiées mercredi dans deux études distinctes dans les revues «Nature» et «Nature Geoscience».

Nuit la plus chaude en France

La nuit de mercredi à jeudi avait été «très probablement» la plus chaude jamais mesurée en France avec une température minimale moyenne de 21,4°C, devant les 21,3°C du 14 août 2003, selon Météo-France. Le rafraîchissement est cependant promis à partir de vendredi, accompagné d'orages.

Au moins quatre personnes sont décédées dans des lacs ou rivières - mais le lien avec les fortes chaleurs n'est pas encore démontré. Le Royaume-Uni a atteint la température maximum jamais enregistrée en juillet, en début d'après-midi, avec 36,9° à Heathrow, selon l'office météo. Le thermomètre a grimpé jusque 38,1° à Cambridge. Les fortes chaleurs ont aussi provoqué des perturbations dans le trafic ferroviaire, avec des ralentissements de trains. La police recherchait trois personnes portées disparues après s'être baignées dans la Tamise.

Baisse amorcée en Espagne

En Autriche, un enfant de trois ans est mort de déshydratation dans le sud du pays mercredi: il avait été découvert inconscient lundi dans une voiture en plein soleil, où il était monté et s'était endormi à l'insu de ses grands-parents.

L'Italie est également touchée et les autorités ont élevé mercredi l'alerte au niveau 3 («bulletin rouge») dans cinq villes (Bolzano, Brescia, Florence, Pérouse et Turin). Le Luxembourg et une partie de la Suisse sont aussi touchés par cet épisode de canicule.

En Espagne, les températures ont commencé à descendre à des valeurs normales pour la saison estivale, avec seulement six des 50 provinces du pays toujours en alerte orange, selon le service météorologique national. Les températures les plus élevées sont attendues dans le nord-est où elles pourraient atteindre les 41°C à Saragosse. Cette zone est également placée en alerte aux orages violents.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • K. Ontinu le 25.07.2019 16:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout va bien

    Surtout ne rien changer à nos modes de vie. #toutVaBien

  • cristal de glace le 25.07.2019 16:39 Report dénoncer ce commentaire

    C'est chaud l'avenir

    Je rigole, car des records de chaleur seront explosés d'année en année. la suisse ultra sec, 50 degrés à l'ombre, utopique? D'ici 2050

  • Jon Done le 25.07.2019 22:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vision simpliste

    Voilà ce qui arrive quand les "grands" urbanistes et les mairies privilégies les places épurées bétonnées au détriment des espaces verts et des allées arborisées, faut pas s'étonner

Les derniers commentaires

  • Fran le 28.07.2019 09:01 Report dénoncer ce commentaire

    Mme

    Cela ne me surprend pas... Mais cela engendre également des phénomènes de régulation. D'ici peu, nous ne pourrons plus nous reproduire (voir tests de cheveux de bon à savoir), les tempêtes ne se feront peut-être pas annoncer avant que les gens soient en vol, la pollution qui contamine aussi notre nourriture, notre air, auront raison de la plupart d'entre nous. Mais la vie n'en sera pas forcément plus facile. Tout cela fait que beaucoup de jeunes ne s'en laissent plus compter... Les anciennes générations sont incapable de se dire que la meilleure des armes est dans leur porte-monnaie.

  • Ora le 27.07.2019 19:05 Report dénoncer ce commentaire

    Ora

    Mais c'est déjà trop tard.

  • Jamc le 26.07.2019 14:13 Report dénoncer ce commentaire

    Nuit tropicale

    ils me font bien rigoler quand ils annoncent une 'nuit tropicale' ... chez moi ça fait bien 6 semaines que la température n'est pas descendue en dessous de 25° ... et ce n'est pas a cause du chauffage !

    • Ouvre La Fenetre le 26.07.2019 14:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jamc

      De temps en temps...ils faisait 12-13 degrés la nuit en plaine la semaine passée...

    • Jamc le 26.07.2019 14:49 Report dénoncer ce commentaire

      sur mon balcon

      il fait encore 29° le soir à 23:00 à 1,8m du sol ... et 27° dedans au 3e étage.

  • zigouille le 26.07.2019 09:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    stop

    A la télé c'est incroyable le nombre de spécialistes qui nous racontent toujours la même rengaine ! ils sont tous professeurs, grands connaisseurs sur la climatologie, ont écrit des livres, etc ! Et que font-ils eux pour améliorer le climat !

  • le coyotte le 26.07.2019 09:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce qui serait intéressant ce serait de savoir où passent les montants encaissés de toutes les taxes écologiques que nous devons payez !

    • Je dis ça le 26.07.2019 11:10 Report dénoncer ce commentaire

      Je dis rien

      Il faut pas être economiste pour le savoir. Les aides de l'état pour ameliorer les isolations de bâtiments, l'installation de panneaux solaires, ça te dit rien. Par contre les fortunes amassees par les pétroliers, c'est directement dans la poche des directeurs de l'union pétrolière. M. A. Roesti en est le PRESIDENT, c'est aussi le patron de l UDC. Tiens tiens, voilà a quoi sert le pognon des petroliers.

    • Et Ceux le 26.07.2019 11:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Je dis ça

      Qui ont déjà fait et payé un bâtiment bien isolé et mis un chauffage écologique, on leur donne en rétroactif ou on les taxes en core pour ceux qui n ont pas fait??