Espagne

25 mars 2020 21:47; Act: 25.03.2020 22:50 Print

Des patients s'échappent des hôpitaux débordés

Les pénuries de personnel et de matériel contribuent au lourd bilan de l'épidémie, désormais plus élevé qu'en Chine.

Des images de malades à même le sol ont choqué l'opinion.
Sur ce sujet
Une faute?

Ni les soignants ni la police n’avaient besoin de cela. Plusieurs patients atteints du Covid-­19 ont fui les hôpitaux. Les derniers cas ont été signalés à Leganés et Benidorm, forçant les autorités à déployer d’«énormes efforts» pour les retrouver et les ramener, a expliqué mardi José Angel Gonzalez, chef de la police nationale.

La situation dans les hôpitaux, notamment à Madrid, est décrite comme critique. Des vidéos circulent, montrant des patients installés à même le sol, parfois dans des couloirs. Le personnel de santé est décimé par la contamination de 5400 professionnels. Le directeur du centre d’alertes sanitaires, Fernando Simon, a reconnu que ces cas d’infection étaient dus en partie au manque d’équipements de protection.

Seniors abandonnés, faute de personnel

En réaction, le gouvernement a lancé un appel à l’aide à l’OTAN et commandé auprès de Pékin pour 432 millions d’euros de matériel sanitaire. Pendant ce temps, les autorités madrilènes ont monté à la hâte un hôpital de campagne de 5500 lits dans le Palais des expositions et une morgue dans une patinoire.

L’épidémie est par ailleurs en train de causer une hécatombe dans les maisons de retraite, où des militaires chargés de désinfecter les lieux ont retrouvé des résidents sans vie, abandonnés faute de personnel. Le gouvernement a promis des sanctions.

Entre mardi et mercredi, 738 personnes ont succombé au Covid-19 dans le pays, un chiffre proche du bilan quotidien en Italie. Avec 3434 morts, le nombre total de décès en Espagne a dépassé celui de la Chine. 

(arg/ete/afp)