TGV Lyon-Turin

11 décembre 2011 19:14; Act: 11.12.2011 19:54 Print

Des trains Italie-France bloqués

Des manifestants hostiles à la construction du TGV Lyon-Turin ont bloqué les voies ferrées reliant l'Italie et la France dimanche.

Sur ce sujet
Une faute?

Les voies ferrées reliant l'Italie et la France ont été bloquées temporairement dimanche en fin d'après-midi par des dizaines de manifestants hostiles à la construction de la ligne à grande vitesse Lyon-Turin, bloquant deux TGV en provenance et à destination de Paris.

Deux trains régionaux italiens ont également été bloqués, a indiqué Le Réseau ferré italien, précisant que l'occupation des voies avait eu lieu à la gare de Bussoleno, dans le Val de Suse, dans le nord-ouest de l'Italie.


La circulation des trains a toutefois été rétablie peu après 19H00 (18H00 GMT).

Accord contesté

La France et l'Italie ont signé en 2001 un accord pour la construction de la ligne Lyon-Turin pour 15 milliards d'euros. Jugée stratégique pour le réseau européen et subventionnée par l'UE, elle permettra d'effectuer le trajet entre Paris et Milan en 4 heures au lieu de 7 actuellement.

Les opposants au projet, dont certaines manifestations ont été marquées par des violences, dénoncent un projet coûteux et inutile portant atteinte à l'environnement.

«On veut construire une ligne de 22 milliards d'euros mais cette voie ferrée existe déjà et manque de passagers. Il y a en revanche tant de lignes régionales avec des trains bondés et insuffisants», dénonce le comité anti-TGV Lyon-Turin.

(afp)