Climat

05 avril 2019 07:51; Act: 05.04.2019 10:42 Print

Des villes flottantes résistantes aux ouragans

Le concept de cité autonome et moins vulnérables aux catastrophes naturelles ressemble à une utopie. Pourtant, il intéresse fortement l'ONU.

storybild

Le projet est signé de l'entreprise Oceanix et de l'architecte Bjarke Ingels. (Photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Avec le réchauffement climatique, l’idée des villes flottantes semble de moins en moins une lubie de milliardaire, notamment dans les zones urbaines menacées par la montée des eaux.

Un groupe de constructeurs, ingénieurs et architectes a présenté, lors d’une table ronde à l’ONU, un projet de cité totalement autonome en eau et en énergie et résistante aux ouragans. Avec ses plateformes hexagonales, Oceanix City pourrait accueillir jusqu’à 10'000 habitants et les nourrir grâce à des fermes sous-marines.

Selon «Business Insider», ces villes seraient dépourvues de voitures mais des véhicules autonomes, voire des drones, pourraient y avoir droit de cité. Le concept écarte également tout gratte-ciel, histoire de conserver un centre de gravité assez bas à la structure.

Bjarke Ingels, l'architecte de ce concept, reconnaît que tout le monde ne serait pas prêt à vivre sur l'eau. Mais il pense que ces îles pourraient intéresser les personnes qui souhaitent habiter dans un environnement moins vulnérables aux catastrophes naturelles.

(aia)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • jean WC le 05.04.2019 09:11 Report dénoncer ce commentaire

    Waterworld

    waterworld, j'ai toujours dis que costner etait un visionnaire.

  • Yann le 05.04.2019 08:52 Report dénoncer ce commentaire

    le problème c'est l'Homme

    De pire en pire. La planète se meurt et on ne pense qu'à coloniser plus et ailleurs (océans, mars...)

  • JM Givel le 05.04.2019 09:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    M.

    Et les égouts? Directement dans l'eau...?

Les derniers commentaires

  • Sepp Tick le 08.04.2019 03:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On connait la chanson

    Le Titanic était insubmersible

  • Antoine le 05.04.2019 13:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N'importe quoi

    Mais oui une sorte de réserve indienne des temps modernes. Et ils vivront du troc ?

  • Dan le 05.04.2019 12:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il y a déjà des îles

    c'est très facile avec les déchets qu'on a jeté à la mer il dois avoir déjà des îles dans beaucoup d'océans, il faut juste construire dessus

  • bleupomme le 05.04.2019 11:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vile.

    Dans le pacifique, il y a une très grande ville colorée et flottante. Elle est constituée de plastique et elle aussi, résiste aux ouragans.

  • Michel MARTIN le 05.04.2019 11:15 Report dénoncer ce commentaire

    8 milliards d'habitants

    Quels coûts ? Pour 10'000 habitants ! Mieux vaut changer de comportement et espérer un ralentissement du rythme des catastrophes.

    • Avygael le 05.04.2019 13:09 Report dénoncer ce commentaire

      @Michel MARTIN

      Vous, vous pouvez vous permettre d'espérer parce qu'en Suisse, nous ne sommes pas affectés par les océans, la montée des eaux, les ouragans et tout ce qui y est relié. En revanche, c'est une autre paire de manches pour ceux qui subissent tout ça régulièrement et ceux qui vont perdre leurs foyers dans les prochaines années à cause de la hausse du niveau de la mer.

    • Michel MARTIN le 05.04.2019 16:37 Report dénoncer ce commentaire

      @Avygael

      Les populations des archipels les plus menacés n'auront pas les moyens de se construire de telles structures.

    • Avygael le 05.04.2019 17:49 Report dénoncer ce commentaire

      @Michel MARTIN

      Il n'y a pas que les petits archipels... Une part non-négligeable de l'humanité vit dans des régions côtières, du coup, ça concerne bien plus de monde que ce que vous avez envisagé.